Partagez | 
 

 Isaac - Fais comme l'oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 9:35

Isaac Littlebird




Identity

NOM | Littlebird. • PRÉNOM(S) | Isaac. • SURNOM | Essayer 'coco' et je ne répond plus de moi. • AGE | 22 ans. • LIEU DE NAISSANCE Terres Désertiques. • MONDE | Storybrooke. • OCCUPATION | rêve d'Hollywood, en attendant, il livre les journaux • PARTICULARITÉS | Don d'imitateur.• CONTE | Aladdin.• VÉRITABLE IDENTITÉ | Iago. • STATUT MATRIMONIAL | Célibataire. • GROUPE | Cursed (ou accused). • AVATAR | Cameron Monaghan. • CRÉDIT | http://ilyria87.tumblr.com/.


Behind the screen

Salut salut ! Ici Pitch de la partie invité et j'ai très exactement **. Je vous ai rejoint grâce à une pub sur le groupe facebook de recherche de rp et je suis ravi(e) de faire partie de l'aventure avec vous ! J'ai pu voir que le code du règlement est validey par Swan et ainsi j'en ai bien pris connaissance. P.S : .




Explore, dream and discover


Il est très facile de comprendre Iago. L'oiseau parlant à deux priorités dans la vie : sauver sa peau et mener la belle vie. Pour accomplir ce double objectif, il estime que tous les coups sont permis. De ce fait, il ne se considère pas comme un méchant. C'est juste que, dans ce monde cruel, tu as le choix entre être un survivant ou une victime. Hors de question pour lui de faire partie de la seconde catégorie !

Comme il est difficile de se faire sa place quand on est un petit oiseau, Iago a dut faire preuve de débrouillardise, poussant son don naturel pour l'imitation jusqu'à la perfection. Voix féminine ou masculine, qu'importe l'âge ou l'origine, s'il en a entendu suffisamment longtemps pour en décortiquer les intonations et autres tics de langage, l'imitation sera parfaite. Idéal pour faire diversion ou jouer de vilains tours. Iago n'est jamais contre une bonne plaisanterie, surtout si c'est quelqu'un d'autre qui en est la victime.

Pour la survie, il sacrifie sans problème son honneur ou sa conscience. Du moins, il aime bien s'en persuader. Comme le dirait un certain 'grand bleu de génie', Iago possède un cœur. Il est minuscule, mais il est là. Pour son plus grand malheur, car il n'y a rien de pire d'être pris par le remord lorsqu'on abandonne lâchement quelqu'un pour s'en sortir ou de faire preuve de courage et de sens du devoir alors que la couardise pourrait vous sauver la vie.

Le perroquet camoufle ces minces qualités derrière une incroyable mauvaise foi, une bonne dose de sarcasme et un penchant pour râler à la moindre bonne action effectuée. Et çà marche ! Beaucoup s'arrêter à son rôle d'âme damnée de Jafar. Aussi fourbe l'un que l'autre, ces deux-là ne pouvaient que bien s'entendre. Néanmoins, comme cet échange de bon procédé se limitait à la peur inspirée par le sorcier et à la protection obtenue en restant dans les petits papiers du visage le plus craint d'Agrabah, Iago mit fin à sa loyauté dès que le vent tourna en faveur d'Aladdin. Encore une fois, rien de personnel, question de survie.

En tant qu'Isaac, son caractère n'a pas vraiment changé. Hormis le fait que son rêve de vie idéal a un nom : Hollywood. Le cinéma et la télévision lui ont fournis un catalogue d'échantillons impressionnant de voix à imiter et de citations à sortir pour toutes les circonstances. Un jour, il sera une star. Il le sait. Il le sent.

En attendant le rôle de sa vie, Isaac garde une oreille attentive, au cas où une bonne affaire ou une occasion de tirer son épingle du jeu tomberait au cours d'un dialogue échangé chez Granny ou entre les lignes du Daily Mirror. Il reste un grand amateur de potins, n'hésite pas à participer à la propagation des rumeurs diverses et variées circulant à Storybrooke.

Dans cette vie ou dans l'autre, il reste un espion et un complice de premier ordre ! Du moment que vous avez de quoi payer... C'est pour cela aussi qu'il se retrouve très souvent à servir les mauvaises personnes. Les gentils ont tendance à travailler gratuitement, beurk !

Il y a bien une différence par rapport à son ancienne vie. Le jeune homme aime les hauteurs. Il arpente les rues de Storybrooke sur son vélo en savourant le fait de sentir le vent sur son visage. En rêve, Isaac vole à toutes vitesses dans des rues de la couleur du sable. Il lui arrive souvent de jouer les acrobates pour retrouver cette sensation, laissant pendre ces pieds dans le vide lorsqu'il grimpe sur le toit d'une maison pour observer les nuages (ou les étoiles) quand il ne va pas jusqu'au pont de péage pour faire le funambule sans risque.
Sans doute parce que ces ailes lui manquent beaucoup, même s'il ne réalisera cela qu'au retour des souvenirs. En dehors de ce petit détail, Iago préfère l'apparence que lui a donnée la malédiction au point d'en être devenu coquet.

Il donne une grande importance à son allure, se coiffant avec soin et essayant de se donner un air décontracté en déboutonnant les deux premiers boutons de ces chemises.





________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius


Dernière édition par Isaac Littlebird le Jeu 15 Oct - 18:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 9:35

Once upon a time...





Sometimes we need a little magic


C'est difficile de le croire, encore plus dur de le visualiser, mais il fut un temps où Iago n'était qu'un innocent oisillon tout mignon, à peine sorti de l’œuf. Il vivait avec les autres perroquets et volatiles de tout genre dans un oasis proche d'Agrabah. Comme beaucoup d'animaux des terres désertiques, il avait le don de la parole. Quoi que, en vu de son jeune âge, cela se limitait à des babillements pour l'instant.

Son quotidien paisible bascula lorsque des marchands firent une halte dans l'oasis. Jusque-là, rien de grave. Des voyageurs, les oiseaux en voyaient souvent. Les volatiles ne réalisèrent que trop tard l'objectif précis que ces voyageurs avaient en tête. En un rien de temps, le jeune perroquet rouge se retrouva coincé dans une cage avec d'autres oiseaux puis celle-ci fut entreposée à côté d'autres cages sur une étale du marché Agrabien. Adieu, vie tranquille et bonjour le monde cruel des humains.

Dans cette nouvelle maison (si on pouvait appeler çà ainsi), il était clairement le maillon faible. Les plus beaux oiseaux étaient achetés, les plus forts monopolisaient la nourriture que le marchand leur jetait à travers les barreaux. L'oiseau parlant n'entrait dans aucune de ces catégories. Ses seuls atouts étaient son esprit plus aiguisé que celui de ces semblables et sa langue bien pendue.

Il mit ces dons naturels à profit en utilisant plusieurs ruses pour attirer le regard du client potentiel. Les autres volatiles misaient sur leurs jolis plumages ou leurs chants mélodieux, le perroquet rouge préférait imiter les humains en répétant parfaitement ce qu'ils disaient devant le marchand. En clamant des phrases du genre 'coco veux un gâteau', il obtenait même à manger ! Devant ce succès, il ne pouvait s'empêcher de narguer ces semblables avant de manger doucement le biscuit devant eux... Pour ensuite le recracher aussi sec en constatant le goût horrible de ce dernier.

Lui qui croyait que les efforts paient toujours appris une autre leçon : la vie est naturellement injuste. Le temps passa et personne ne semblait s'intéresser à lui, au point qu'il ne restait plus que lui dans cette cage parmi les 'anciens'. De nouveaux oiseaux venaient et repartaient aussitôt tandis que lui restait. Oh, au moins, il ne devait plus se battre pour manger. A force de voir le regard dédaigneux des humains jetant des coups d’œil sur l'étale du marchand, le perroquet devint sarcastique, répétant toujours les paroles qu'il entendait, mais y ajoutait ensuite une remarque acerbe de son invention. Sans parler des fois où il se plaisait à semer la zizanie chez un couple en glissant des commentaires salés.

"Ce n'est pas moi, c'est l'oiseau !" Protestait la malheureusement victime en le pointant du doigt. L'oiseau incriminé affichait alors son air le plus stupide en poussant un petit sifflement.

"Ne sois pas stupide, ce n'est qu'un perroquet." Répliquait la personne vexée.

Et le perroquet en question avait bien du mal à attendre que les victimes de son petit jeu se soient suffisamment éloignées pour laisser éclater son rire. Bref, il passait le temps comme il le pouvait en ignorant que ces innocentes farces avaient attiré l'attention d'une certaine personne.

Les humains sont stupides. A force de les tourner en bourrique, l'oiseau en était vite venu à cette conclusion. Jusqu'au jour où il se retrouva devant Jafar. Clairement, le sorcier avait quelque chose de différent (Dans la catégorie : Frisson dans le dos). Le perroquet choisit de jouer la prudence en feintant d'être un oiseau ordinaire, mais un regard du Grand Vizir lui indiqua immédiatement que sa comédie ne prenait pas. Le perroquet vit ensuite un expert à l'œuvre lorsque le sorcier négocia son achat. Le prix (pourtant déjà ridiculement bas) ne cessait de descendre au moindre mot de la part de Jafar jusqu'à ce que la phrase "ce serait un honneur pour moi de vous l'offrir" sortit de la bouche du marchand. Impressionnant !

Le perroquet rouge s'était juré que dès le moment où cette maudite cage s'ouvrirait, il filerait loin d'Agrabah mais l'admiration éprouvée pour le sorcier ce jour-là le fit changer d'avis. Au lieu de voler vers la liberté, il se laissa docilement posé sur l'épaule de son nouveau maître et ne retrouva l'usage de sa langue qu'en voyant le magnifique palais qui allait devenir sa nouvelle maison. Ce jour-là, il cessa d'être 'le perroquet' pour recevoir un nom : Iago.

C'était la grande vie ! Iago jouait les espions et acceptait de temps en temps de se roussir les plumes lorsque Jafar jouait les apprentis sorciers dans son laboratoire secret ou de jouer la bosse du bossu pour parfaire le déguisement de mendiant de son propriétaire, en échange, il profitait de tout le confort qu'un oiseau pouvait avoir. Coussins douillets, les plats les plus rares au dîner et se payer la tête du Sultan en prime (tout en esquivant les biscuits horribles que ce dernier essayait de lui faire manger à chaque fois).

Tout était parfait. Pourtant, Jafar ne semblait pas de cet avis. Il était sans cesse en quête d'objets magiques pour augmenter son pouvoir et, sans surprise, avait des vues sur le trône.

Le grain de sable dans ces jolis projets fut que le Sultan avait une fille bien plus maline que lui. La princesse Jasmine était de plus en plus lucide concernant les ambitions du Grand Vizir.

Concernant la recherche de la fameuse caverne aux merveilles, endroit magique gardant les objets les plus puissants de ce monde, le succès n'était pas non plus au rendez-vous, car seul un diamant d'innocence pouvait y entrer. (On remet rarement en doute les paroles proférées par une tête de tigre géante en sable. Surtout après que le voleur engagé pour y entrer se fait avaler sous vos yeux.)

Ce double coup du sort fit réaliser avec horreur à Iago que sa vie idéale avait une date limite puisque la belle devait trouver un prétendant avant son prochain anniversaire. Lorsque Jasmine se trouvera un abruti de mari et prendra la succession de son père, ils seront bannis ou... Pire !

C'est alors que le volatile eut une idée géniale : et si c'était Jafar qui devenait l'abruti de mari en question ? Il deviendrait Sultan. Un petit coup de canne magique hypnotisant plus tard, l'affaire semblait réglée. Enfin, c'est ce qu'ils avaient prévu. Sauf qu'au moment d'annoncer la bonne nouvelle à la princesse, celle-ci était tombée amoureuse de quelqu'un d'autre. L'effet de l'hypnose sur le Sultan cessa alors que ce dernier manifesta sa joie devant cette nouvelle. Maudit instinct paternel !

Le grain de sable numéro 2 se nommait Aladdin. L'ironie du sort fut que le vaurien était le fameux cœur pur dont ils avaient besoin pour récupérer la lampe. Bien sûr, Jafar comptait l’éliminer lorsque le travail serait accompli. C'était le genre de combine idéale où au mieux, la lampe serait entre leurs mains, au pire, le vaurien mourrait. Bien sûr, cela ne se passa pas comme prévu. Heureusement que le Grand Vizir pouvait compter sur son fidèle oiseau pour récupérer la lampe lorsqu'Al revint se pavaner devant la princesse sur le fait que Jafar avait essayé de le tuer, qu'il manipulait le Sultan etc etc...

Être démasqué importait peu puisque maintenant, Jafar avait la lampe. Son premier vœu fut d'être nommé Sultan. Logique. Presque immédiatement après, le deuxième vœu fut utilisé pour être le plus grand sorcier de ce monde. Aux yeux de Iago, cela sonnait comme du gaspillage de vœux, mais, comme il allait profiter des avantages de ce gain de pouvoir, il n'allait pas s'en plaindre.

Le perroquet profita du règne de Jafar pour se venger de l'ex-Sultan en lui enfonçant dans la gorge ces satanés biscuits et aussi pour profiter des autres petits plaisirs de la vie qui s'offrait naturellement à vous lorsqu'on était au service du dictateur local. Sans l'intervention du vaurien, il aurait certainement continué de vivre la belle vie. L'ennui avec les héros, c'est qu'ils ont tendance à revenir, surtout lorsque le méchant détient l'élu de son cœur. Mais Aladdin ne serait pas le seul nom figurant sur sa liste si jamais Iago devait en faire une retraçant les responsables de sa déchéance. Jafar aussi y tiendrait une bonne place puisque ce dernier s'est laissé embobiner comme un débutant par le vaurien en souhaitant devenir le génie le plus puissant de l'univers.

Tandis que Jafar frimait avec ses nouveaux pouvoirs, le regard de Iago restait braqué sur la lampe noire en train de se matérialiser et en vint rapidement à une conclusion : çà sentait le roussi. Entre rester fidèle à Jafar et finir enfermer dans la lampe avec lui pour une bonne partie de l'éternité ou le trahir en filant loin du danger, le choix fut vite fait. C'est ainsi que prit fin l'association Iago/Jafar.

Fini de jouer les sous-fifres. Désormais, Iago était son propre maître. Malgré tout ces efforts pour remonter la pente, elle semblait loin, la vie de luxe auquel il était habitué. Ces vilains tours ne lui rapportaient pas grand chose hormis la satisfaction de rouler ces pigeons d'humain (ce qui était toujours bon à prendre).
Peut-être était-ce un signe qu'il devait filer loin d'Agrabah, pourquoi pas essayer d'atteindre carrément un autre monde, comme cette Forêt Enchantée dont il avait entendu parler, par exemple ?

Le perroquet étudiait sérieusement cette éventualité lorsqu'il croisa Aladdin. Monsieur était habillé comme un prince et déambulait avec assurance, comme si Agrabah lui appartenait ! Tout çà parce qu'il avait sauvé le monde. Iago trouva cela injuste et complota immédiatement afin de se servir du vaurien comme marchepied pour signer son retour au palais. Le perroquet se roula dans la boue pour se donner un air pathétique puis rampa jusqu'aux pieds d'Aladdin dans l'espoir d'éveiller sa compassion.

Iago ne doutait pas un seul instant pouvoir rouler ce énième gogo dans la farine (aussi héroïque que ce gogo-là pouvait être). Hélas, ce qu'il prit tout d'abord pour une tempête de sable d'une couleur étrange (Violet ? Depuis quand les nuages étaient violets ?) mit fin à sa petite comédie. La malédiction de la méchante reine s'abattit sur Agrabah en emportant une poignée de ces habitants vers un autre monde.







So, the adventure begins


Littlebird. Un nom de famille qui lui allait comme un gant, lui qui était toujours un train de siffloter un air quand il n'avait pas un sourire malicieux aux lèvres. Quoi que, pour l'heure, Isaac n'avait plus du tout envie de sourire.
C'est marrant la vie. Pendant vingt-huit ans, on est persuadé d'être un gars normal, menant une vie ordinaire dans un patelin ennuyeux du Maine. Puis une sauveuse arrivait, donnait le baiser d'amour véritable à son fils et BOUM ! Vous réalisez que tout cela n'est qu'un tissu de mensonges.

Isaac avait senti le vent tourner dès que cette Emma Swan avait pointé le bout de son nez dans la ville. Le quotidien de Storybrooke était devenu beaucoup plus intéressant pour l'amateur de ragots qui l'était. Il ne se passait jamais rien dans cette ville et voilà que l'horloge refonctionnait, le shérif Graham mourrait d'une crise cardiaque, la popularité de madame le maire chutait... Pourtant se réveiller un beau matin en découvrant qu'il était en réalité un perroquet, çà, il ne l'avait pas vu venir !

Le jeune homme se passa une énième fois de l'eau froide sur le visage comme si çà pouvait l'aider à démêler les deux vies qu'il avait dans la tête. Quoi que pour lui, c'était facile de faire le tri : humain = faux souvenir.

"Reste calme, Iago. Reste calme." S'ordonna-t-il dans un murmure en contemplant son reflet dans le miroir de la salle de bains.

En réalité, il avait toutes les raisons d'être nerveux. Il était coincé dans une ville avec des personnes qu'il avait roulées d'un côté et des types dangereux de l'autre, surtout que la magie était revenue en même temps que les souvenirs. Et si Jafar avait également été embarqué ici par la malédiction ? Quelque chose lui disait que l'excuse 'sans rancune, c'était toi ou moi' n'assurait pas sa survie face à la colère du génie le plus puissant de l'univers.

"Ton apparence, c'est la clef de ta survie." Continua-t-il pour se rassurer.

Pour les habitants de Storybrooke, il restait Isaac Littlebird. Le jeune homme accro aux films et aux séries télévisées, celui qui fait des mauvaises blagues au téléphone en se servant de son don d'imitateur, le gosse qui avait quitté la maison familiale pour voler de ces propres ailes dès son diplôme en poche, l'accro aux secrets qui livre les journaux après en avoir parcouru les lignes les plus croustillantes. Rien d'autre. L'ancien perroquet se creusa la mémoire. Qu'est-ce qui pourrait le trahir ? Son nom de famille ? Au pire, çà montrait qu'il était un oiseau avant. Des oiseaux, les contes n'en manquaient certainement pas, non ? Comme le rossignol de l'empereur ou un truc du genre. Oui ! C'est çà ! Il allait devoir apprendre cette histoire par cœur avant de se repointer dehors. Ou alors... Il pouvait la jouer au bluff, faire remarquer que la fille de Blanche-Neige avait 'Swan' comme nom de famille et, pourtant, cela n'en faisait pas un cygne.

"Facile." Commenta-t-il en retrouvant un peu de son calme. Les mensonges, c'était comme une seconde nature chez lui.

Dans le doute, il allait fuir les visages un peu trop familiers. Pour Aladdin ou Jasmine, cela serait facile de changer de trottoir s'il venait à les croiser. Mais le génie ou le macaque avait certainement changé d'apparence comme lui. 'Si' la malédiction les avait emmenés aussi. Iago comptait énormément sur ce 'si'. Avec un peu de chance, il est le seul à avoir été emmené ici et Jafar serait toujours coincé dans cette foutue lampe au milieu du désert. Avec un peu de chance...

"En attendant, tu fais profil bas, tu laisses traîner une oreille attentive, tisses quelques liens utiles et dès que le vent tourne, tu trouves un moyen de filer de cette ville." S'ordonna-t-il de nouveau avec un calme totalement retrouver.

Il réajustait sa chemise et adressa un sourire innocent au miroir. Pas de toute, être humain avait des avantages.





Dernière édition par Isaac Littlebird le Jeu 15 Oct - 18:51, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 9:43

Bienvenue joli petit moineau Perroquet !

J'aime beaucoup ce personnage, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire !
Bonne chance pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
BE PROTECTED
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : Jennifer Morrison
Crédits : (avatar) Phantasmagoria | (codage signa) Woodkid | (gifs) Tumblr
Une petite photo :
Véritable identité : La sauveuse, fille de Blanche-Neige et du prince Charmant

MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 9:57

Bienvenue officiellement ! Je suis ravie de te voir enfin parmi nous

Je vois que tu as décidé de prendre un sbire de méchant et ton avatar est juste parfait pour Iago !

Saches que si tu as encore la moindre question n'hésite surtout pas à contacter le staff

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 10:08

    AAAAH UN OISEAU SDJLSDFJSIDOKFJDIKDFVJF. /SBAFF/
    Bienvenue ici et bonne chance pour la suite de ta fiche !! <3
    Excellent choix d'avatar en passant ! Je le connaissais pas *,*
Revenir en haut Aller en bas
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 10:19

merci, et oui, j'ai finalement craqué
Content que le choix d'acteur plaise en tout cas

Lysander > ouiii un oiseau, cours petite fourmi courrsssss Non, je plaisante, je mange pas d'insectes.

________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 10:25

Super choix de personnage je ne connais pas l'avatar, mais il lui va tellement bien I love you Bienvenue perroquet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 12:33

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 12:40

Bienvenue sur le forum, excellent choix de personnage et d'avatar l'harmonie est juste parfaite
Bon courage pour la rédaction de ta fiche

________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 13:03

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 14:31

IAGO bienvenue

________________________________

Sing and walk, but not swim

ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 15:59

Hello ,

Bienvenu sur le forum et bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 16:55

Bienvenue parmi nous !
Très bon choix de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 17:19


Yeah !!! ça, c'est du choix qui gère

Bienvenue parmi nous

Réserve-moi un lien entre esprits perfides
Revenir en haut Aller en bas
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Mer 14 Oct - 17:54

merci à tous
je m'attaque à l'histoire au plus vite

bruce > of course, un lien, mon cher requin

________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Jeu 15 Oct - 19:36

Fiche validée

Welcome to our world !


Comme je l'ai déjà dis, ton choix de personnage est excellent, Iago est vraiment génial J'ai adoré ton histoire et encore plus la seconde partie, et puis le caractère que tu as écris, whaou   Ta plume est vraiment très belle et je ne peux que t'en féliciter ! J'ai vraiment hâte de voir tes futurs rp.

Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es officiellement validé !

Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar dans le bottin afin de ne pas voir la bouille que tu as choisie être prise par quelqu'un d'autre. Etant donné que tu fais désormais partie intégrante du forum et de ses membres, nous t'invitons à aller poster une fiche de liens où tu pourras y répertorier toutes les relations que tu possèdes avec les autres joueurs et en demander de nouvelles. Tu peux également aller poster ton carnet de RP qui t'aidera à obtenir des sujets avec d'autres membres et où il te sera possible d'y recenser tes RP en cours ou terminés.
Un lieu essentiel à ton personnage manque ? N'hésites pas à le dire dans ce topic. Enfin, si tu souhaites créer ton scénario, cette section est faire pour toi. N'oublie pas de prendre connaissance des quelques petites règles pour que tout soit parfait !

Si le cœur t'en dis, il existe un sujet spécialisé pour les top-sites où tu pourras voter pour que notre forum compte de plus en plus de membres.

Nous espérons que ton aventure parmi nous te sera agréable ♥️ Bon jeu !

 


________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   Jeu 15 Oct - 19:47

merci beaucoup

________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Isaac - Fais comme l'oiseau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaac - Fais comme l'oiseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isaac - Fais comme l'oiseau
» C'est un fameux trois-mats, fin comme un oiseau ♫ [PV Joaquin]
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]
» Fais comme chez toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe in Magic :: personnage :: Les récits des héros :: L'aventure commence-