Partagez | 
 

 Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Mar 20 Oct - 12:45


Perroquet et pirate...


▽  Hook et Isaac
Les secrets ne le restent pas longtemps dans une petite ville comme Storybrooke. Raison de plus pour Iago de se trouver rapidement un mensonge en béton armé concernant sa véritable identité.
L'ancien perroquet se battait sur deux fronts : essayer de se faire une liste de qui est qui tout en cherchant le conte idéal auquel il allait s'associer sans risquer de découvrir que le personnage en question se trouvait déjà dans cette petite ville du Maine. Hormis ce petit détail, le fait que les nouvelles circulaient vite l'arrangeait énormément.

Comme par exemple celle parlant de l'arrivée d'un homme portant des habits digne d'un pirate avec un crochet à la place d'une de ces mains. Voilà une information qui attisait la curiosité d'Isaac, car elle soulevait beaucoup de questions intéressantes. Rien que l'hypothèse que le marin soit arrivé après la fin de la malédiction donnait à réfléchir, car cela voulait dire que ce pirate était le détenteur de précieux renseignement sur l'état de leur monde d'origine. Une carte qu'il devait absolument ajouter à son jeu ! Peut-être savait-il aussi qui était resté coincé là-bas. S'il pouvait avoir la confirmation que Jafar se trouvait loin (de préférence, le plus loin possible) d'ici, Iago en dormirait beaucoup mieux. Bref, il devait à tout prix mettre la main sur ces informations. Ne serait-ce que pour les négocier ensuite auprès de personne bien placé. Peut-être devra-t-il donner certains de ces secrets en échange, histoire de tisser un lien donnant-donnant. Si cela en valait la peine, Iago était prêt à faire ce genre de sacrifice.

Enfin, ce plan était très joli, mais un 'mais' se profila vite à l'horizon. Et ce 'mais' était : par quoi commencer ? Comment approcher le pirate ? La seule certitude, la petite astuce à appliquer absolument, c'était de ne pas arriver les mains vides. Heureusement, l'ancien perroquet avait à sa disposition toute la technologie de ce monde pour cela. Ensuite, il fallait réfléchir à la méthode. Le jeune homme avait le choix entre l'approche directe ou subtile. Aller directement au port pour s'improviser comité d'accueil tardif ? Pourquoi pas. Isaac ne cachait pas une certaine motivation à voir un bateau pirate de plus près. Ce n'était pas un moyen de locomotion qu'on voyait souvent dans son monde d'origine. Agrabah manquait dramatiquement d'eau pour offrir ce genre de spectacle.

De ce fait, Iago était bien décidé à faire d'une pierre deux coups en partant à la recherche du navire pirate après un arrêt au Granny. L'ancien volatile se dirigea vers le comptoir en se demandant s'il ne devait pas commander un deuxième café à emporter pour faire découvrir cette merveilleuse boisson au capitaine lorsque la chance se décida à lui sourire. Là, à une table, ne passant pas vraiment inaperçu, se trouvait son pirate. La surprise face à ce coup favorable de destin passée, un sourire réapparut bien vite sur le visage de l'ancien oiseau. Vu comme le marin détaillait le menu, sa prochaine manœuvre coulait de source. Sans la moindre hésitation, il s'approcha.

"Le Burger, c'est de la viande grillée mis entre deux tranches de pain avec des légumes et de la sauce au choix. Les frites sont des pommes de terres découpées et plongées dans de la friture. Le coca, c'est une boisson sucrée." Avec assurance, il s'installa sur la banquette en face de Killian et poursuivit sur le ton de la conversation. "Salut, moi c'est Isaac." Se présenta-t-il finalement, toujours avec un sourire chaleureux coincé sur les lèvres, comme s'il parlait à un vieil ami et non à un parfait étranger doublé d'un bandit des mers. "Essayez la formule Lunch, c'est à se damner ! J'espère que vous avez autre chose que des pièces en or pour payer ? Moi, l'or ne me dérange pas, mais... Granny ?" Il esquissa une grimace. "Pas sûr que çà reçoive un bon accueil lorsque viendra le moment de payer l'addition."

Son culot et son débit de paroles, l'ancien perroquet misait sur ces deux 'qualités' pour briser la glace avec son interlocuteur.
(c) AMIANTE


________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2015
Célébrité : Colin O'Donoghue
Une petite photo :
Véritable identité : Capitaine Crochet

MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Dim 1 Nov - 13:49

Trouver sa place dans une ville telle que celle ci était loin d'être une chose évidente pour le pirate qui n'était pas à proprement parlé une figure même de sociabilité. Bien au contraire, il faisait avec beaucoup de peine confiance aux gens, et avait souvent souffert tant par amour que en ayant cru ce qu'on lui disait. Il avait perdu tous les gens qui avaient compté pour lui un jour ou l'autre, peu à peu et à vrai dire il n'avait aucune envie de revivre ce genre de douleur. Du coup oui il s'était isolé et avait fait pas mal de mauvais choix dans la vie peut être bien, il était devenu une personne pas franchement recommandable qui faisait un million de mauvaises choses sans doute condamnables mais il ne contrôlait pas autant les choses qu'il le voulait et souvent se contentait d'agir comme il le sentait. Dans ce monde ci, ses connaissances étaient très limitées pour le moment et ce n'était pas plus mal comme ça. Il n'était pas venu pour faire du tourisme de toute façon, mais pour tuer quelqu'un qui le méritait.

Son navire était le seul point de stabilité dans sa vie et ce depuis bon nombre d'années. A bien y réfléchir il y avait passé une grande majorité de sa vie de toute façon, déjà tout gamin. Que serait un pirate sans son bateau de toute façon? Ca n'avait strictement aucun sens. Le Jolly Roger était venu dans ce nouveau monde avec lui, il vivait dessus et dans un sens c'était rassurant. Il voulait repartir à bord une fois qu'il aurait eu ce qu'il voulait, ou du moins si il le pouvait. Sinon, il devrait sans aucun doute apprendre à connaitre ce monde plus qu'il ne le faisait, il peinait vraiment beaucoup à comprendre comment tout fonctionnait. Les gens étaient tellement bizarres, leur façon de faire, l'organisation de la ville.. Les vêtements autant que les aliments, tout était.. Différent.
Mais les vivres qu'il avait sur son navire n'étaient pas éternelles et si ça avait tenu déjà pas mal de temps, maintenant il devait se réapprovisionner et cela impliquait d'aller chercher à manger dans une ville ou tout était bien trop compliqué à son gout. Leur monde lui manquait déjà. Qu'avait il a vivre ici? Il voulait juste tuer ce maudit crocodile, c'était son seul et ultime but dans la vie pour le moment. Le reste, il aviserait surement après. Du coup il avait été rejoindre ce qui ressemblait le plus à une des auberges qu'il fréquentait, bien qu'une nouvelle fois le style soit bien différent, et il s'était installé à une table en jetant un regard intrigué à la carte. Voila qui n'était pas franchement plus parlant à ses yeux.

Il avait relevé ses yeux bleus brusquement en entendant une voix inconnue à côté de lui, fronçant légèrement les sourcils sur le coup en se demandant ce qu'on pouvait bien lui vouloir avant de se concentrer sur les paroles en elles même. Bien, quelques explications. Il aurait été plus logique de les faire figurer directement sur le menu, mais pourquoi pas après tout. Ca ne semblait pas trop mauvais. Pas pratique, mais sans doute pas mauvais. Au moins il pourrait manger quelque chose. " Killian Jones... Ou Capitaine Crochet. Tout dépend de votre préférence " Se contenta de souffler le pirate en agitant son crochet en guise d'explication au sujet de ce petit surnom. " Ils sont stupides dans ce monde. Je ne vois pas l'intérêt de leur.. Monnaie! L'or reste l'or! Je pourrais piller, comme me l'autorise mon statut de pirate, mais.. Je préfère ne pas m'attirer trop d'ennuis pour le moment. Un échange serait peut être envisageable alors. "Il posa des pièces d'or sur la table, les poussant vers lui avant de hausser un sourcil pour accompagner sa proposition. " Je vous laisse commander dans ce cas, et me remets à vos conseils. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Mer 4 Nov - 10:29


Perroquet et pirate...


▽ Hook et Isaac
Les circonstances de la rencontre. C'était çà le plus important. Lorsque que vous vouliez obtenir des informations de quelqu'un, il ne fallait surtout pas se mettre en position de faiblesse. La situation de donnant-donnant était pas mal, mais, l'idéal, était de se placer dans une position favorable par rapport à l'autre partie. Face au pirate, il pouvait utiliser les lacunes de se dernier sur ce monde moderne pour se faire bien voir auprès du marin et en tirer un avantage qui s'avéra peut-être salutaire dans un futur plus ou moins proche.

Isaac avait donc sauté sur cette occasion. Croisé Killian dans ce lieu était un sacré coup de chance. Il faudrait qu'il pense à remercier sa bonne étoile. L'ancien perroquet en avait profité pour s'installer à la table du pirate et commencer à lui expliquer les éléments les plus populaires du menu. Suivit des présentations d'usage.

"Crochet ? LE capitaine Crochet ? Vous êtes plutôt connu par ici." Commença-t-il en regardant l'objet qui devait ce surnom du pirate. "Enfin... Votre personnage est connu, je devrais plutôt dire." Glissa-t-il avec un sourire malicieux.

Ensuite, il aborda le sujet de l'or. Peut-être qu'Isaac se basait sur un stéréotype, mais il espérait que le capitaine avait de jolie pièce jaune sur lui. L'intérêt de Iago pour les objets aussi brillants que précieux étaient revenu en même temps que la fin de la malédiction. Dans ce monde, l'or était moins utile qu'un billet de banque, pourtant, il ne dirait pas non à quelques pièces scintillantes.

Son interlocuteur posa justement des pièces d'or sur la table avant de les pousser vers lui. Iago se fit violence pour ne pas montrer à quel point cet échange lui convenait. Montrer son caractère avide au pirate risquerait de le placer en position de faiblesse. À la place, il joua avec une des pièces comme s'il rendait service à Killian en acceptant. Malheureusement, il était impossible de cacher entièrement sa vraie nature. Son geste était juste assez exagéré pour qu'un esprit observateur se rende compte de la comédie.

"Vous prêchez un converti, capitaine." Assura-t-il avec conviction. Le temps de dire cette phrase et deux des pièces d'or avait déjà disparu dans la poche d'Isaac. L'ancien perroquet sorti, son portefeuille et en inspecta le contenu comme s'il se livrait à un calcul mental sur la valeur de l'or par rapport à ces feuilles de papiers imprimés qui servait de monnaie dans ce monde. D'ordinaire, Iago faisait toujours ces calculs en défaveur de la personne en face. Hélas, ici, une estimation à la hausse était nécessaire pour devenir un allié potentiel du pirate. "Mais ici, on préfère utiliser ceci." Dit-il en posant dans un claquement deux billets de vingt dollars là où les pièces d'or s'étaient retrouvées sur la table. "Et le repas est pour moi." Ajouta-t-il au cas où le pirate se sentirait désavantagé par l'échange.

D'ailleurs, il profita du fait d'avoir carte blanche pour commander pour ne pas perdre du temps. Après avoir appelé une serveuse, il commanda deux plats du jour, une bière pour le pirate et un coca pour lui. Isaac suivit la serveuse du regard puis, lorsqu'elle fut assez loin, reporta son attention sur Killian.

"Alors..." Commença-t-il comme s'il cherchait à faire la conversation en attendant leurs commandes. "Que fait un pirate dans une petite ville banale comme Storybrooke ?"

Question trop audacieuse ? Peut-être. Quoi qu'Isaac s'était retenu de signaler que la ville manquait de crocodile faisant tic-tac ou d'enfant perdu.
(c) AMIANTE


________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2015
Célébrité : Colin O'Donoghue
Une petite photo :
Véritable identité : Capitaine Crochet

MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Sam 14 Nov - 13:23

Le pirate observait son nouvel environnement avec une certaine curiosité, les gens présents dans cet endroit tout particulièrement. Il ne connaissait pas encore une grande partie d'eux et n'avait pu rencontrer que très peu de monde d'ailleurs pour le moment. Chaque chose en son temps il en était conscient et ce n'était pas sa priorité numéro 1, il n'était pas la pour rester au départ bien que désormais il ignorait s'il restait quoi que ce soit pour lui dans la forêt enchantée si il décidait d'y retourner un jour. Peut être que si il prenait le temps de découvrir ce monde il finirait par s'y attacher et se sentir chez lui.

" Comment ça? J'ignorais que j'étais connu même dans ce monde ci. C'est plutôt .. Interessant mais très surprenant, je serais très curieux d'apprendre ce qu'on dit à mon sujet, alors.. Si vous vouliez bien me mettre au parfum ce serait pas mal. Que savez vous sur le, visiblement célèbre à travers les mondes, Capitaine Crochet? "

Demanda finalement le pirate en croisant ses bras contre son torse, haussant un sourcil en posant les yeux sur lui. Lui dire ce genre de choses n'irait pas pour l'aider au niveau de sa confiance en lui déjà pas mal. A force ses chevilles allaient finir par gonfler mais la tout de suite c'était sa curiosité qui était mise à rude épreuve à tout point de vue, ce monde était plein de surprise et il ignorait encore tant de choses!

Il sourit légèrement en coin face à l'intérêt que l'homme en face de lui semblait avoir pour l'or qu'il avait posé sur la table. Il serait sans doute aveugle s'il ne l'avait pas vu. Après tout, les pirates avaient également un grand attrait pour l'or, et les trésors en général. C'est ce qui les caractérisait, et de ce point de vue il avait une richesse assez importante grâce à tout ce qu'il avait pu obtenir au fil des années. Il l'avait laissé s'en emparer sans rien dire, tapotant le bout de son crochet sur la table en attendant d'obtenir le change avec de la monnaie locale.

" C'est ce que je vois en effet. J'ai de l'or bien plus qu'il ne m'en faut.. Des trésors.. Des pierres précieuses.. Tout ce que j'ai pu obtenir au fil des ans, autant dire que j'ai de quoi faire, dans ce monde mais également dans le mien. Assez pour vivre confortablement tout le reste de mon existence. Merci pour ton aide. Si j'ai besoin de plus de ces billets si tu es dans le coin je serais ravi de te fournir plus de ces jolies pièces d'or. J'apprécie l'invitation."

Visiblement ils parlaient le même language, celui de l'argent qui devait être universel à travers les mondes. Il empocha les billets qu'il glissa dans la poche de son long manteau pour qu'il puisse s'en servir plus tard lorsqu'il voudrait faire quelques achats. Curieux suite à cette commande il ne dit cependant rien, attendant de découvrir toutes ces nouvelles choses. Il était plus habitué au rhum mais il ne demandait qu'à découvrir de toute façon, c'était ce qu'il avait de mieux à faire ici pour le moment. En cet endroit surtout. Il reposa le regard sur sa nouvelle connaissance et rit légèrement.

" Je suis arrivé il y a peu et.. Je suis la pour accomplir enfin une vangeance.. J'ai quelqu'un à tuer ici. Donc je vais le retrouver et faire de sa vie un enfer. Le faire souffrir comme il l'a fait pour moi. Puis je le tuerais. Je lui ai promis. Et le capitaine crochet tiens toujours ses promesses. Je ferais la peau de ce foutu crocodile"


Souffla le pirate plus pour lui même qu'autre chose. Il l'appelait comme ça depuis un moment comme ça, même si dans ce monde il avait sans doute changé une fois de plus.

" Et vous alors? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Mer 18 Nov - 19:00


Perroquet et pirate...


▽ Hook et Isaac
Iago adorait avoir l'avantage dans une situation. D'ordinaire, il le faisait sentir avec un petit sourire suffisant. Sauf, que se serait contre-productrice d'agir ainsi dans cette conversation. Le pirate était un potentiel allié et non un énième pigeon dont il allait profiter. Il valait mieux éviter de laisser son orgueil parler.

Il fallait bien l'avouer, la malédiction avait eu des avantages. Déjà, du point de vue de son apparence, mais aussi parce qu'elle en avait fait un cinéaste amateur. Crochet, impossible de pas connaître ce nom. La curiosité l'emporta. L'ancien perroquet se demandait dans quelles mesures les nombreuses adaptations du conte Peter Pan avait été fidèle à la vérité. Alors, il y fit allusion dans l'espoir que son interlocuteur mordrait à l'hameçon. Le sourire d'Isaac grandit lorsque le pirate lui demanda des détails. Gagner.

"Apparemment, on est tous plus ou moins célèbres ici. Dans ce monde, en dehors de cette ville, on est considéré comme des personnages fictifs, on apparaît dans des livres et d'autres trucs dans le genre." Commença-t-il à expliquer sur un ton tranquille comme s'il parlait de la pluie et du beau temps. "Mais aucun personnage ne vaut le capitaine Crochet." Ajouta-t-il par pur désir de flatter son interlocuteur. Une bonne manière de savoir si le pirate était sensible à ce genre de pommade. Certaines personnes (des fous selon Iago) n'aimaient pas qu'on les brosse dans le sens du poil. Autant être fixé le plus rapidement possible. Après avoir marqué une petite pause, Isaac décida de cracher le morceau. "Dans les grandes lignes, ici, le capitaine Crochet reste connu comme l'ennemi juré de Peter Pan. Le gosse lui aurait tranché la main et jeté à manger au crocodile au Pays Imaginaire, depuis il lui voue une haine sans égal." Durant son récit, l'ancien perroquet restait attentif aux éventuelles réactions du pirate, curieux de savoir qu'elle serait sa réaction. "Mais je suppose que la véritable histoire à quelques subtiles différences avec la fiction." Glissa-t-il, toujours aussi avide de grappiller quelques informations supplémentaires.

En parlant d'avidité... Çà serait un mensonge grossier de dire que les pièces d'or qui furent posées sur la table ne l'intéressait pas ! Pièces qui disparurent très rapidement dans sa poche tandis qu'Isaac déposa ce qu'il estima être un équivalant à la hausse devant son interlocuteur, en plus de la proposition d'offrir le repas. Même en luttant pour ne pas manifester trop ouvertement son attrait pour les richesses, il était quasiment impossible d'empêcher ces yeux de briller d'intérêt lorsque Crochet parla des trésors, des pierres précieuses et des détails du butin qu'il avait constitué après des années de piraterie. Assez d'or pour vivre confortablement le reste de sa vie... Ce genre de précision faisait rêver.

"C'est toujours un plaisir d'aider." Affirma Isaac et cette fois, il était plutôt sincère. Inutile de préciser que cette sincérité provenait du fait qu'il y avait de l'or dans l'histoire.

La commande offrit une pause dans la conversation. Isaac commanda de la bière pour le pirate, car il ne voulait pas l'insulter en lui commandant la même chose que lui, une boisson sucrée.

"La bière, c'est ce que vous aurez de plus fort chez Granny." Informa-t-il le pirate lorsque la serveuse fut partie. "Si vous voulez une boisson qui accroche, visez plutôt le Rabbit Hole."

Iago avait l'habitude de faire payer la moindre information, mais les promesses de trésor du pirate le motivèrent à faire une entorse à ce principe. La curiosité l'emporta encore et il glissa une question sur les motivations de Killian. En réalité, la vraie question qui lui torturait l'esprit n'était pas pourquoi le pirate était ici, mais plutôt comment il était arrivé dans cette ville paumée du Maine. Enfin, pour être vraiment précis, c'était surtout l'idée que Jafar puisse emprunter le même chemin qui l'inquiétait. Pourtant, il ne souffla pas un mot sur ce détail.

L'ancien perroquet était surpris d'obtenir une réponse aussi franche. Lui aurait distillé la sienne avec beaucoup de sous-entendus afin de ne pas dévoiler toutes ces cartes. En tout cas, une telle détermination forçait le respect. Il ne savait pas qui était celui qui répondait au surnom de crocodile, mais il ne donnait pas cher de sa peau !

"J'admire les gens aussi motivés." Commenta Isaac.

Bien sûr, la question lui fut retournée. Isaac s'y attendait. De nouveau, il allait devoir faire une entorse à ces principes en disant la vérité. C'était essentiel pour instaurer une certaine confiance.

"Moi ? Je n'ai pas vraiment eu le choix, un nuage a décidé à ma place comme pour quasiment tous les habitants." Dit-il dans un premier temps. Il fit une légère moue pensive comme s'il essayait d'estimer dans quelles mesures il pouvait dire la vérité. "Disons que je cherche un ticket de sortie. En attendant, je laisse traîner une oreille attentive un peu partout en ville." Continua-t-il sur un ton anodin.

En attendant que les repas commandés arrivent, Isaac choisit de placer ces arguments avec prudence. Il ne connaissait pas encore assez le pirate pour savoir quels mots il fallait mieux évoquer de prononcer.
(c) AMIANTE


________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2015
Célébrité : Colin O'Donoghue
Une petite photo :
Véritable identité : Capitaine Crochet

MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Jeu 26 Nov - 11:53

Le pirate ne pouvait s'empêcher de le juger. Pas dans le sens péjoratif de la chose, loin de la. Mais il l'observait en essayant d'obtenir un maximum d'informations possibles à son sujet, selon par rapport à comment il était habillé, ou son accent, sa façon de se comporter. C'était tout un mystère pour lui, mais il était content d'avoir rencontré quelqu'un qui pourrait lui expliquer la façon de fonctionner de cette nouvelle ville.

Il avait baissé ses yeux sur le crochet qui semblait intéresser son nouvel interlocuteur, le resserant un peu sur le dispositif qui recouvrait son avant bras, la ou sa main avait été sectionnée d'un coup d'épée.Il serra doucement les dents à ce simple souvenir et soupira légèrement, qu'est ce qu'il n'auait pas donné pour pouvoir récuperer sa main d'ailleurs! On ne se rendait pas compte d'à quel point celles ci pouvaient êtres pratiques avant d'en être privé de manière irréversible. Mais il releva bien vite ses yeux vers celui qu'il pensait être un humain des plus normaux, sans se douter un seul instant du fait que celui ci soit en fait un perroquet.

" Serieusement..? Donc tu es entrain de me dire que .. Dans des livres.. Dans ce monde, on peut suivre ce qui nous est arrivé comme si nous n'étions pas réels? Mais c'est totalement stupide ! Je ne comprends pas bien comment cela peut être possible d'ailleurs c'est .. plutôt perturbant " Songea le pirate en passant le bout de ses doigts sur sa barbe de quelque jour, un petit sourire en coin étirant ses lèvres à son ajout. Il n'était pas naïf il savait reconnaitre la flatterie, il en avait de la part de son équipage, c'était un peu comme.. Une façon de faire. Flatter le capitaine pour obtenir une plus grande part du trésor.
De manière générale, il vallait mieux avoir Killian de son côté que contre soi, ce n'était pas le genre de personne qu'il était bon d'avoir en ennemi. Mais du coup, il se demandait ce qui pouvait bien motiver Isaac. Que pouvait il vouloir de lui? Il lui avait déjà donné de l'or. A l'entente du nom de son grand ennemi juré, le deuxieme dans sa liste des personnes qu'il aimait le moins en ce monde, il crispa doucement la machoire avant de soupirer. " Et bien l'histoire est fausse puisque Peter Pan n'a jamais touché à ma main. Et le crocodile est un homme, et non pas un animal.. Et ma main n'a pas été mangée, dieu merci. Puis elle n'a pas été coupée au Pays Imaginaire non plus. Que de sotises " Il sourit légèrement en secouant la tête, quel monde étrange!

Il avait repris un des billets obtenu entre ses doigts pour pouvoir l'observer de plus près et se familiariser avec la monnaie locale, haussant légèrement un sourcil tout de même. Du papier.. ils voulaient du papier en guise de paiement ici. Ces gens n'avaient donc aucune logique..? L'or était précieux, c'était symbole de richesse.. Mais du papier coloré.. Quel intérêt? Il haussa doucement les épaules en le remettant dans sa poche, l'intérêt était sans doute le poids de celui ci. En effet, l'or était lourd à transporter en grande quantité, tandis qu'une liasse restait plutôt raisonnablement légère.

" Très bien, il est toujours bon de savoir qu'il y a dans les environs quelqu'un sur qui je puisse compter en cas de besoin. Je suis plutôt perdu pour le moment, et je n'aime pas être en situation de désavantage. "

Ce qui était normal, non? Etre faible par rapport à l'inconnu n'était pas une chose souhaitable, et il avait fait de son mieux pour protéger son trésor. Cora avait rendu son navire invisible sur le port, pour commencer, lorsqu'il n'était pas à bord.

" Dieu merci j'ai prévu un stock de rhum.. Si ils n'ont rien d'aussi fort ici! Merci du conseil, je ne manquerais pas d'aller y jeter un coup d'oeil. Mais je suis plutôt.. Difficile"

Question d'habitude sans doute, il avait pris le pli et buvait plus de rhum que d'eau. En plus de ça, ça pouvait également servir en tant que désinfectant en cas de blessures plus ou moins graves. Donc.. Il préférait considérer ça comme une façon de se désinfecter de l'interieur plutôt qu'une sorte d'addiction à l'alcool. Un petit sourire amusé étira ses lèvres à cette simple pensée, avant qu'il ne consacre à nouveau toute son attention à son ami du moment assis en face de lui, inspirant profondément pour capter les odeurs agréables provenant de la cuisine.

" C'est important de se battre pour ce qu'on veux. Sinon, on ne mérite pas de l'obtenir. "

C'était du moins sa philosophie. Sa vie n'avait jamais été simple et il n'avait jamas rien eu facilement comme certains. Il avait toujours du lutté, et travailler dur pour obtenir ce qu'il voulait réellement. Du coup,il pouvait en être fier ensuite.

" C'est vrai oui.. La malédiction, lancée par Regina.. La fille de Cora.. Je n'ai pas encore toutes les informations à ce sujet, mais il parrait que ça a été plutôt .. Compliqué comme évènement.. Mais ça m'intéresse beaucoup. Je doute qu'il y ai un quelconque ticket de sortie, du moins pour le moment, sinon il n'y aurait pas tant de monde ici. "

Cependant,le fait que le perroquet paye une assez grande attention à ce qui se passait en ville l'intéressait pas mal.

" N'hésite pas à partager ce que tu entends.. Je suis sur que ça peut m'intéresser dans certains cas. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 14/10/2015
Célébrité : Cameron Monaghan
Crédits : ilyria87
Une petite photo :
Véritable identité : Iago
Encore des histoires :

Il était une fois un magnifique perroquet se nommant Iago.
Il baignait dans le luxe et la volupté dans un palais en servant le Grand Vizir d'Agrabah jusqu'au jour où ce dernier a fait l’andouille en gâchant un vœu pour devenir le génie le plus puissant de l'univers. Fin.



MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Dim 6 Déc - 18:02


Perroquet et pirate font bon ménage


▽ Hook et Isaac
Pour l'instant, Isaac avait encore suffisamment d'informations à partager sans que cela ne lui arrache le cœur de les donner gratuitement. Quoi que... S'il menait bien sa barque (sans mauvais jeux de mots puisqu'il s'adressait à un pirate), il pouvait espérer obtenir des détails intéressants en échange. Storybrooke vivait une période de calme avant la tempête. Du moins, c'est ce que l'ancien perroquet pressentait. Dans ces conditions, la moindre bride d'information ou la moindre alliance potentielle pouvait être utile. Qui sait ce qui pouvait s'avérer intéressant à exploiter dans l'avenir ?

Parler du fait qu'ils étaient considérés comme des personnages fictifs par les gens originaires de ce monde rentrait dans cette catégorie. Une information qui ne lui coûtait rien de donner tout en attisant sa curiosité sur la véritable histoire de son interlocuteur. La malédiction avait fait de lui un grand amateur de cinéma et le capitaine Crochet était sans doute un des personnages (pouvait-il encore employer ce terme puisqu'il avait l'original en chair et en os devant lui ?) possédant le plus d'adaptations, tout comme le conte dont il était issu, Peter Pan. Personnellement, son adaptation préférée était celle de Spielberg qui plutôt une espèce de suite, mais, çà, c'était une autre histoire. S'il empruntait ce chemin, il risquait de perdre de vue son objectif.

La nouvelle avait de quoi perturber. Devant la réaction du pirate qui résumait les faits, Isaac hocha la tête tout en haussant les épaules pour assurer que la situation lui paraissait dingue à lui aussi. Dingue et dérangeante. Cela ne plaisait pas trop à Iago que tous les habitants de la ville, même ceux n'ayant jamais mis le pied à Agrabah, puissent connaître tout de son histoire. Raison de plus pour faire en sorte que personne ne découvre sa véritable identité. Merci à la malédiction pour cet avantage.

Avant d'être plus précis sur ces explications, l'ancien perroquet se permit une flatterie. Il était toujours bon de savoir le plus rapidement possible si ce genre de manœuvre portait ces fruits. Iago avait déjà rencontré des personnes irritées devant des compliments. Des idiots. Le capitaine Crochet n'en faisait pas parti. C'était un bon point.

Ensuite, il résuma grossièrement l'histoire de Peter Pan tel qu'elle était connue ici. L'ancien perroquet ne pouvait s'empêcher d'être curieux. Jusqu'à quel point, la fiction s'approchait-elle de la réalité ? Isaac fit de son mieux pour ne pas sourire lorsque son interlocuteur soupira, signe qu'il allait bientôt obtenir une réponse.

Réponse qu'il écouta avec intérêt. Donc Peter Pan n'était pour rien au sujet de la main manquante et le crocodile n'était pas un reptile géant. Cependant, l'information la plus importante était : la véritable histoire pouvait dévier de la version fictive qu'on trouvait dans les livres de ce monde. Donc, Iago pouvait toujours mentir dans ce sens si jamais sa véritable identité était découverte. Un autre bon point à savoir.

"Il existe beaucoup de variantes à l'histoire que je vous ai résumée, mais aucune ne s'approche de la vérité, d'après ce que vous venez de dire." Il continua que le ton de la conversation bien qu'il affichât un mince sourire malicieux tandis qu'il suggéra ceci : "Des sottises qui pourraient servir de diversion ou de poudre aux yeux pour masquer votre véritable objectif." Isaac avait servi quasiment toute sa vie un méchant, on ne pouvait vivre ainsi sans acquérir quelque réflexes comme, par exemple, souffler des idées sournoises. L'ancien perroquet n'alla pas plus loin, ce genre de suggestion, tout comme la flatterie, devait être employé avec prudence dans un premier temps. Juste histoire de constater s'il avait trouvé une oreille attentive à ce genre de choses.

Préféré les billets de papier à de l'or, Isaac non plus ne comprenait pas cette logique de ce monde. Étranges ou non, les faits étaient là : sans ces précieux billets, on n'allait pas loin dans cette ville. Malgré ce fait, l'ancien perroquet restait attirer par l'or aussi sûrement qu'une souris par le fromage. Que fera-t-il de cet or ensuite ? Le changer à la bijouterie de la ville, le garder au cas où il arriverait à quitter ce monde ? Il n'en avait pas la moindre idée pour l'instant. En tout cas, servir de bureau de change pour le pirate ne le dérangeait absolument pas.

Nouvel acquiescement lorsque le pirate avoua ne pas aimer se retrouver désavantager. Logique. Personne n'aimait se retrouver dans ce genre de situation. Cette situation qui lui permettait de donner un autre conseil "gratuit" en évoquant le Rabbit Hole dont la carte des boissons serait certaine plus au goût du pirate que celle du Granny. Isaac haussa les sourcils de surprise en entendant parler de rhum. Bien qu'il n'aurait pas dû en être étonné puisqu'il s'agissait de la boisson classique des pirates, il y avait une différence entre connaître une rumeur et la voir en application.

La conversation continua et Isaac sentait que son instinct ne l'avait pas trompé, que son interlocuteur était une personne auprès de qui il valait mieux se faire bien voir. Surtout lorsqu'on voyait sa détermination envers ce fameux crocodile. Ils en étaient arrivé au point où Isaac allait devoir dévoiler certaines choses sur ses propres intentions. L'ancien perroquet resta évasif dans un premier temps, évoquant son désir de trouver un ticket de sortie sans préciser pourquoi. Chaque chose en son temps.

En tout cas, le livreur de journaux eut du mal à cacher sa déception lorsque Killian évoqua son doute concernant l'existence d'un ticket de sortie.

"Mais... Vous êtes bien arrivé à entrer dans la ville !" Argumenta-t-il fébrilement, en oubliant sa bonne résolution de jouer ces cartes avec prudence. "S'il existe une manière d'entrer, elle peut aussi faire office de sortie, non ?"

En disant cela, il dévoilait une des motivations qui l'avaient poussé à aborder le capitaine crochet. Isaac prit une grande inspiration pour étouffer son empressement et se réinstalla plus confortablement à sa place. La suite l'aida puisqu'il fut question de renseignement à fournir. Partager ce qu'il entendait, rien de plus facile pour lui.

"Bien sûr." Assura-t-il avec confiance. S'il y avait bien une chose dans laquelle Iago excellait, c'était bien de jouer les fouineurs. "Je suppose que certains sujets vous intéressent plus que d'autres ?"

Le fameux crocodile devait être en bonne place sur la liste des intérêts du pirate mais Isaac savait reconnaître un sujet épineux. Il valait mieux ne pas évoquer ce point en premier.

Dans un parfait timing, la serveuse revint avec leur commande. Isaac ne savait pas quoi penser de cette intervention extérieure qui coupait court à sa curiosité. Quoiqu'il était aussi curieux de voir la réaction du pirate devant ce plat moderne.

"Bon appétit, capitaine." Dit-il en prenant une gorgée de son verre.

Il espérait avoir bien choisi. Ce serait dommage de compromettre une alliance à cause d'un repas.
(c) AMIANTE



Spoiler:
 

________________________________


“Je prends soin de ma vie" Storybrooke, c'est comme une jolie dinde de noël prête à se faire plumer et, cette fois, c'est moi qui tient la pince à épiler. Je serais le roi de la ville en moins d'une semaine ! Bin quoi ? Tu crois que je vais tomber sur un bec. D'accord, je suis petit et comme je suis trop discret, je n'ai pas droit au respect. J'en ai ras-le-bec (et je suis poli) mais j'ai compris : je prends soin de ma vie.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2015
Célébrité : Colin O'Donoghue
Une petite photo :
Véritable identité : Capitaine Crochet

MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   Mer 9 Déc - 20:15

Killian n'était pas du genre à payer pour des informations, sauf si elles étaient très précieuses et qu'il les demandait lui même. Mais généralement c'était plutôt par la ruse qu'il essayait d'arriver à ses fins, quit à menacer ou prendre quelque chose de la personne en face afin d'obliger à parler et savoir ce qu'il voulait. Mais dans leurs cas, il restait relativement sur ses gardes par rapport à Isaac mais il ne tenterait pas de le manipuler, pas pour le moment du moins. Après tout il avait eu la gentillesse de venir à son secours pour l'aider à s'en sortir dans cette vie ou il connaissait encore si peu. Il méritait un peu de considération alors. Il l'avait écouté avec une grande attention. Oui, s'il était un beau parleur il était aussi une oreille attentive que ce soit pour les quelques amis qu'il avait pu avoir dans sa vie ou alors quand on lui parlait de quelque chose qui l'intéressait. Et la, oui ça l'intriguait énormément d'en savoir plus sur ces fameux contes. Ainsi, il serait vu comme un personnage! Hook avait bien envie de se renseigner et voir ça de plus près, il se promettait de lui demander un peu plus tard il saurait surement le faire il semblait assez bien intégré dans ce monde et au courant de pas mal de choses, ce qui en faisait un allié pour le pirate dans la mesure ou il était la pour combler sa faiblesse, son ignorance face à toutes ces choses nouvelles.
Ainsi bien des gens étaient au courant pour Peter Pan et le pays imaginaire. Il éspérait de tout coeur ne jamais avoir à revoir sa face de fouine! Ce sale gamin, qui biensur n'en était pas un au départ l'agaçait au plus haut point que ce soit dans sa façon de se comporter, sa façon de parler. Au fond c'était un peu comme une allergie, plus fort que lui!
Les bras croisés contre son torse il avait préféré raconter les choses telles qu'elles étaient pour ne pas qu'on le voit d'une façon qui ne lui conviendrait pas à cause de l'influences de certains écrits pas franchement fidèles à la réalité. Garre à celui qui avait pu écrire de fausses choses sur le célèbre capitaine Crochet, bien connu et redouté. Ses yeux scrutaient son interlocuteur en face de lui, il l'intriguait beaucoup. Sa façon de l'écouter peut être qui était un peu bizarre, il était presque trop attentif et semblait se délecter de chaque information obtenue. Serait il un être fourbe? Il se posait tellement de questions à son sujet, c'était franchement dur pour lui de se faire une bonne opinion pour le moment, mais il y travaillait très serieusement en tout cas.

" Je serais bien curieux de voir ce qui se dit à mon sujet dans des livres du coup, pour pouvoir me faire ma propre opinion et jeter un petit coup d'oeil la dessus. Qui sait, peut être que certaines choses sont exactes. Et j'ai envie de voir à quoi je peux bien ressembler pour eux d'ailleurs! C'est assez amusant de se dire qu'on a pu être le sujet d'histoires.. Comme un être inventé, alors que pourtant je suis bel et bien réel mais juste issu d'un autre monde! C'est fabuleux ce genre de choses, si ce monde réserve d'autres surprises de ce genre je suis sur que je vais vraiment m'amuser! Par contre, je ne cherche pas à masquer mon objectif. Les choses sont claires dans ma tête. Je le tuerais. Il est un lâche mais moi non, donc je ne jouerais pas à ce genre de jeu. "

Plutôt mourir pour le pirate que d'être un lâche comme ce moins que rien. Maudit crocodile. Rien que d'y penser sa machoire s'était crispée nettement et automatiquement, il aurait pu cracher tellement de venin à son sujet pour se libérer un peu l'esprit mais il se contenait. Ce n'était pas une chose à faire, et de toute façon plus il le gardait pour lui, plus sa rage grandissait. Jamais il ne le laisserait filer, il avait tué la seule femme qu'il avait vraiment aimé de toute sa vie, il n'avait plus rien, plus personne depuis. A part un grand vide dans son coeur. Enfin bref, il secoua doucement la tête pour se sortir ça de la tête. Ce n'était pas le moment pour s'énerver de toute façon. Il mourrait de faim, et il avait envie d'en apprendre un peu plus et renforcer de lien plutôt intéressant d'informateur qu'il avait avec Isaac. Visiblement, il pourrait bel et bien l'aider et donc c'était intéressant pour lui. A son tour, Killian était bien décidé à partager un peu et avait détaché de sa ceinture sa gourde de rhum, en versant un peu dans les verres vides devant eux pour qu'il puisse gouter.

" Voila une vraie boisson. Je doute qu'ils aient une telle qualité ici."

Il avait porté le verre à ses lèvres pour en boire une petite gorgée, soupirant de bien être à la brulure agréable de la boisson dans sa gorge avant de reposer le verre devant lui, jouant avec du bout de ses doigts couverts de bagues diverses et variées.

" Oui, biensur que je suis arrivé en ville.. Mais ce n'est pas si facile que ça nous avons utilisé le dernier objet magique nous le permettant. J'ai été préservé de la malédiction puis nous sommes venus ici avec une autre personne. Mais il n'y a pas de portail retour. Désolé. "


Le pirate haussa doucement les épaules, de toute façon qu'est ce qui pouvait encore les attendre dans la forêt enchantée? Tout le monde était ici, les batiments avaient vieilli puisque ces 28 dernières années tout le monde avait été ici. Non, une fois son but atteint il ignorait encore ce qu'il ferait de son côté. Il trouverait sans doute quelque chose.

" Je veux savoir tout ce qu'il y a à savoir sur les choses importants dans cette ville. Tout ce qui semble intéressant et bon à savoir pour s'intégrer ici au mieux et ne pas risquer trop de surprises. "


C'était ce qu'il voulait. Chaque chose en son temps de toute façon. Il voulait savoir qui d'important vivait dans le coin, les gens qui avaient une plus ou moins forte réputation ou quoi.
Le pirate stoppa tout mouvement en se retrouvant face au hamburger avec les frites à côté, humant la délicieuse odeur qui lui était monté au nez avant de sourire légèrement.

" Hm.. Ca, ça me plait beaucoup. Merci."


Attrapant son couteau de sa seule et unique main il trancha des parts pour pouvoir manger tranquillement ensuite, ne pas avoir deux mains mine de rien n'était pas tous les jours faciles mais il se débrouillait merveilleusement, il avait eu tout le temps d'apprendre mine de rien, au fil des années. Avec plaisir il croqua enfin dans la nouveauté que représentait ce plat.

" C'est parfait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perroquet et pirate font-ils bon ménage (Isaac/Killian)
» L'eau et l'electricité ne font pas bon ménage
» Deux femmes ne font jamais bon ménage [Terminé][+18 ans]
» Les poules à dix bras et les haricots jaune fluo font toujours bon ménage
» Les chiens et les chats ne font pas bon ménage [Ft. Baldryck ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe in Magic :: storybrooke :: Quartier nord :: Chez Granny-