Partagez | 
 

 All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 14:20

Mr. Gold




Identity

NOM | Gold • PRÉNOM(S) | On m'appelle juste Mr. Gold, même pour les intimes. • SURNOM | ... ♥️AGE | Si je vous le disais, me croiriez-vous ? • LIEU DE NAISSANCE Quelque part dans un village dépérissant... • MONDE | Actuellement je suis dans le monde sans magie. • OCCUPATION | Antiquaire, prêteur sur gage... De saines occupations, je vous l'assure ! • PARTICULARITÉS | Je suis le Dark One, cela suffit sûrement à faire taire toute curiosité de votre part... • CONTE | Le Nain Tracassin (les joies des traductions), La Belle et la Bête, Peter Pan. • VÉRITABLE IDENTITÉ | Rumplestiltskin. • STATUT MATRIMONIAL | Je ne sais pas si on peut me considérer comme "veuf"... En tout cas je suis célibataire. • GROUPE | Accused. • AVATAR | Robert Carlyle • CRÉDIT | Mach'.


Behind the screen

Salut salut ! Ici Sly et j'ai très exactement 19 ans. Je vous ai rejoint grâce à Mordred et je suis ravi(e) de faire partie de l'aventure avec vous ! J'ai pu voir que le code du règlement est Validé et ainsi j'en ai bien pris connaissance. P.S : j'aime beaucoup le contexte, j'ai hâte de voir comment ça va évoluer. (a).




Explore, dream and discover

Avant de devenir le Ténébreux, j'étais quelqu'un de Bien. En fait, je voulais à tout prix ne pas ressembler à mon père : un mécréant, un fainéant et un lâche qui m'avait abandonné par égoïsme. Je voulais être quelqu'un de meilleur. Mais, je crois que j'ai toujours manqué de volonté... Et que j'ai, malgré tout, toujours été un couard. Pourtant, je n'en étais pas moins un homme au grand cœur, rempli d'amour, de compassion. Je voulais bien faire. Malheureusement, ma lâcheté causa ma chute dans la misère.

J'ai toujours cruellement manqué de confiance en moi, d'où ma peur d'être abandonné par mon fils, lorsqu'il entra dans l'adolescence. J'ai également hérité de l'égoïsme de mon père, je crois, avec un brin d'égocentrisme en plus, mêlé à de la paranoïa. Cette paranoïa se développa surtout après... Après que je sois devenu le Ténébreux. Les pouvoirs que ce statut me procura enlevèrent ma peur. Mais je n'en demeurais pas moins lâche pour autant. Je devins obsédé par ma magie et mes ennemis devinrent incalculable car je faisais le mal ; ce n'était pourtant pas le but recherché, au début. Tout ce que je faisais, pourtant, ne se regroupait qu'en un seul et même but : je voulais protéger mon fils.
Mon fils... Voilà un point culminant de ma personnalité : je l'aime plus que tout l'or du monde, voyez-vous, et je suis prêt à tout pour lui. TOUT. J'ai même donner une jambe, pour lui, pour ne pas l'abandonner.

En devant le Ténébreux, et après avoir perdu mon fils, je devins un homme extrêmement solitaire, ne recherchant la compagnie de personne ; de toute façon, personne ne recherchait la mienne. De plus, j’obtins un brin d'excentricité et de cruauté. Oh, certes, le monstre que j'affichais était une façade destinée à faire fuir toute personne qui s'approchait de moi de près ou de loin, mais je ne me montrais sans aucune pitié. La seule bonne lueur encore palpable en moi s'était éteinte à la disparition de mon fils. Peut importait, donc, les moyens dépensés pour le retrouver.

Je crois aussi que, grâce à mes pouvoirs et à ma nouvelle volonté, je gagnais en intelligence : devenu manipulateur expert, je réussissais à lire l'avenir ce qui me permettait d'avoir toujours plusieurs coups d'avance, et de pouvoir utiliser qui de droit à ma guise, comme des pions. J'en ai fait tourner plus d'un en bourrique, vous pouvez me croire ! J’acquérais une répartie presque implacable et appris à jouer avec les verbes. La patience et la minutie devinrent mes maîtres mots, et, si mes colères pouvaient être terriblement effroyables et me poussaient parfois à tout casser, j'étais toujours extrêmement calme en présence d'autrui et jamais je ne laissais paraître une faille quelconque.

Mon tempérament, à Storybrooke, resta plus ou moins le même, mais l'excentricité disparut. Il m'arrive aussi d'être extrêmement moqueur, voire sarcastique.

J'ai d'immenses pouvoirs, vous n'êtes pas sans le savoir ! Ainsi, je puis me téléporter à ma guise (mais seulement dans les mondes magiques, pas dans ce monde, ni à Storybrooke), faire apparaître des objets divers devant moi (du moment que je sais à quoi ils ressemblent, ou que je sais où ils se trouvent), préparer divers potions (j'en avais une collection complète, des plus banales à la plus rare, autrefois), utiliser des objets magiques aisément et filer de l'or avec mon rouet. Ah oui ! Je peux arracher des cœurs, aussi...

Crois-tu bien me connaître maintenant, dearie ?






Dernière édition par Mr. Gold le Lun 26 Oct - 18:36, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 14:20

Once upon a time...





Sometimes we need a little magic


J'aurais dû m'en douter. J'aurais dû le savoir... Maintenant il est trop tard. Je ne peux plus retourner en arrière. Le temps ne se remonte pas, même avec la magie la plus puissante. Si je le pouvais, je changerais beaucoup de choses dans ma vie. Je corrigerais toutes mes erreurs. Celles qui ont été fatales, surtout. Mais je ne peux plus rien faire à présent. J'ai commis une erreur supplémentaire... Ma vie se résume à cela : des erreurs successives, de plus en plus grosses, de moins en moins réparables. Mais cette erreur sera la dernière. Maintenant je n'ai plus peur de rien. Maintenant, je suis invincible... Rien ne m'arrêtera.
Je sais reconnaître une âme désespérée quand j'en vois une. J'aurais donc dû me douter que mon âme était une âme désespérée.


Mon histoire serait vraiment très longue à vous narrer... Ainsi vais-je vous faire la version courte. Une version orale, comme on dit ! Et dans l'ordre chronologique, vous en avez de la chance, non ? Ce qu'il faut savoir, c'est qu'autrefois, j'ai été un homme bien... Quelqu'un de normal, un homme, pas un monstre. Je n'avais aucune mauvaises intentions... Je me suis d'ailleurs marié à une femme que je trouvais autrefois parfaite. Elle s'appelait Milah et je croyais qu'elle était l'amour de ma vie, à l'époque. Je pensais être heureux. Nous nous aimions...

A cette lointaine époque, la guerre des ogres faisait rage, et tous les hommes y étaient envoyés. Je reçu une lettre... C'était pour moi un honneur et une joie que celle de servir mon royaume, défendre mes terres. Je partis donc avec des amis, et d'autres connaissances. Une fois sur place, tout était différent... Mais j'étais désireux de faire mes preuves, de montrer que je pouvais être utile à quelque chose. Ne pas être comme mon père.
Voyez-vous, mon père était un homme misérable. Enfant, je l'aimais, je l'adorais, mais il fit une chose impardonnable : il m'abandonna. C'était un tricheur, un menteur, un égoïste. Je ne souhaitais lui ressembler en aucune façon.

Et puis, alors, on eu l'idée de mon confier la garde de cette cage... La garde de cette... Sorcière. On m'avait, bien sûr, défendu de lui parler. Mais la curiosité est parfois trop forte, et c'est un vilain défaut. Défaut que je regrette amèrement d'avoir eu. Cette sorcière, aveugle de surcroît, me prédit mon avenir. Funeste. Je devais mourir à la guerre. Mourir et, donc, ne jamais connaître le fils que ma femme attendait... Mourir et l'abandonner. Ne jamais lui faire connaître son père... C'était pour moi impensable ! Impensable en sachant que mon père m'avait lui-même abandonné. Je ne souhaitais pas que mon fils grandisse sans son père. Non... Ca jamais.

Je ne sais quelle folie me poussa à commettre un tel geste... L'amour que je portais déjà pour cet enfant que je ne connaissais pas encore ? Sans doute. Mais je n'agis pas par lâcheté, à l'époque, c'est tout ce qu'il faut savoir. Oh ! Oui, je suis peut-être un lâche, j'ai très souvent eu peur, mais lorsque je commis ce geste ce n'était pas mourir qui m'effrayait le plus : c'était de ressembler à mon père et de laisser mon fils seul, dans les bras d'une veuve. C'est pourquoi, à l'aide d'une masse, je broyais littéralement ma jambe. La douleur fut indescriptible et jamais je ne l'oublierais.
Quoiqu'il en soit, je ne pus allé sur le champ de bataille : ma jambe avait subi de trop gros dégâts pour qu'elle puisse un jour être réparée. C'est ainsi que je rentrais chez moi. Comme un lâche. Et quelle femme aimerait un couard ? Pas ma Milah.

L'accueil ne fut que froideur. Elle me remit notre fils après un échange verbale plutôt tendu. Lorsque j'eus Baelfire, comme elle l'avait appelé, dans mes bras mon cœur fut envahit d'une infinie tendresse et d'un amour sans failles. J'allais connaître mon fils, et il me connaîtrait aussi. Quelques soient nos conditions de vie, quel qu’en soit le prix, je prendrais soin de lui, j'en étais responsable. Je ne vivrais que pour cet être chétif que je tenais au creux de mes bras et qui agitais ses petites mains sous mes yeux. Que dire de plus ? Je l'aimais. Autant qu'un père pouvait aimer son fils. Mon petit Bae. Je ne l'aurais quitté pour rien au monde.

Mais quand les événements s’enchaînent...

Milah était une mauvaise mère. Elle aimait sûrement notre fils, mais elle ne m'aimait plus, moi. Elle passait son temps à la taverne, avec des pirates et d'autres clients qu'elle servait. Je fus maintes fois humilié par ces personnes, et surtout par le Capitaine Jones. Kilian Jones... Et Bae était souvent seul à la maison. Elle m'avait promis de faire des efforts... Mais la parole d'une femme est vide de sens. Quelques jours plus tard, elle me laissait un mot ; ne supportant plus d'être la femme du lâche de service, elle s'était enfuie avec ce Killian Jones. Et elle abandonnait Bae. NOTRE fils. Aussitôt, je me mis en route pour la récupérer. Bae ne pouvait pas vivre sans sa mère, il était encore trop jeune pour la voir s'en aller sans jamais revenir.
Le "Capitaine" Jones se moqua de moi. Oh... Ils le faisaient tous... J'eus beau lui demander gentiment, le supplier même, rien à faire. Il préféra se conduire en « gentleman » et me proposer un duel à l'épée. Mais je ne voulais pas... J'avais toujours en tête cette prédiction : j'allais me faire tuer. Et je ne pouvais pas priver mon fils de son père puisque sa mère venait de le quitter. Je ne voulais pas mourir. C'est pourquoi je refusais. Moqueries. Encore et toujours. Lâche.
Oui, j'avais compris le message, merci bien !

Je rentrais donc seul et expliquais à Bae que sa mère était morte. Car elle l'était, en un sens... Et c'était le seul moyen pour lui qu'il coupe le cordon, qu'il fasse un deuil. Je ne sus pas vraiment s'il fut triste... Pour tout dire, il ne la voyait presque jamais et n'avais reçu que de très rares marques d'affection de sa part. Les jours passèrent et, sans me vanter, j'élevais parfaitement bien mon fils. Il était le plus fort de nous deux, c'était quelqu'un de courageux, d'honnête... Quelqu'un de Bien.
Mon magnifique petit garçon...
Et le temps passa si vite... Nos jeux se transformèrent en discussions. Et puis ces discussions nous menèrent à la guerre... Ils avaient rabaissés la tranche d'âge pour y envoyer les enfant. Désormais, ceux ayant treize ans devaient s'y rendre. Or, mon Bae allait fêter son anniversaire trois jours plus tard.

Nous essayâmes de nous enfuir. Bae ne comprit pas trop cette décision. Il était prêt à se battre. Mais c'était hors de question ! Nous allions être séparés. Il allait sûrement mourir ! Non, non... Il était tout ce que j'avais ! Et alors que nous marchions vers la frontière, nous fûmes rattrapés par le Seigneur qui dirigeait nos terres et qui envoyait ces pauvres enfants à la guerre. Devant mon fils, il m'humilia. Je n'eus d'autres choix – pour garder la vie sauve – que d'embrasser les bottes de cet être méprisable... Devant mon propre fils ! Je me méprisais. Mon fils devait avoir une si basse opinion de moi. Nous fûmes aidé par un vagabond auquel j'avais donné quelques piécettes. Cet homme me raconta un conte bien merveilleux... Au sujet d'une dague qui contrôlait le Ténébreux. La personne qui possédait les plus grands pouvoir en ces terres... Avec ça, je serais l'homme le plus puissant... Ou du moins pourrais-je contrôler l'homme le plus puissant !

Pour mon fils, je devais le faire. Je mis mon plan à exécution dès le lendemain. C'était simple : nous devions brûler les fondations en bois du château du Seigneur, puis je m'emparerais de la dague. Ce fut un jeu d'enfant... Un jeu d'enfant... J'avais promis à Bae de le rejoindre au petit matin. Pendant ce temps, j'invoquais le Ténébreux. Je fus terrifié à son approche, et il me déclara des choses qui me glacèrent d'effroi.
Je ne sais plus exactement ce qui me poussa à le faire... Mais je le poignardais en plein cœur avec sa dague. Je m’aperçus alors que c'était le vagabond qui m'avait aidé... Le même qui m'avait raconté l'histoire de cette dague. Il avait tout prévu... Le fourbe ! Je fus pris d'un profond désespoir. Maintenant il ne pourrait plus m'aider... Qu'allais-je faire ?

C'est ainsi que je devins le Ténébreux. Je fus tout d'abord frappé d'horreur. Mon nom s'inscrivit sur cette dague... Et puis cette peur s'estompa. J'étais intouchable ! J'étais invincible... Et j'allais défendre ce qui m'appartenait. Tout de suite ! Je revins à notre demeure au petit jour. Je tuais ce sale porc, ce Seigneur bâtard encore plus lâche que j'avais pu l'être ! Il s'agenouilla devant moi avant que je ne lui tranche la gorge, à lui et à ses autres associés.

Personne ne ferait jamais de mal à mon fils.

Au fil du temps, j’appris à contrôler mes pouvoirs et à me faire craindre et respecté. Mais mon fils ne semblait pas être heureux le moins du monde. Pourtant je ne voulais que ça : son bonheur... Nous passâmes donc un accord : il voulait que j'abandonne mes pouvoirs et s'il trouvait un moyen d'y parvenir – sans que cela implique de me tuer – je le ferais. Deal.
Et il trouva. Oui... Il trouva grâce à la fée bleue. Une fée... Tsh. Mais j'avais promis. Il semblait si heureux... Son histoire consistait à nous faire passer dans un autre monde à l'aide d'un haricot magique. Ce ne fut pas tant d'abandonner mes pouvoirs qui me glaça, mais le haricot. La sensation de déjà vu.

Voyez-vous, lorsque j'étais enfant, j'avais trouvé le moyen d'aider mon père si malheureux et mal aimé, dans la ville où nous logions. Un moyen de repartir de zéro grâce à un haricot magique, ouvrant des passages entre différents mondes souhaités. Nous avions atterri sur Neverland, cette charmante île où tout était possible.
Mon père n'avait jamais accepté de devenir un adulte, puéril et égoïste, il m'abandonna, car un enfant ne pouvait pas avoir de fils. Il m'abandonna pour toujours, me renvoyant au monde auquel j’appartenais pendant qu'il prenait possession de Neverland en tant que Peter Pan.

J'avais donc peur, mais j'étais encore déterminé à réaliser le vœu de mon fils. Ce ne fut que lorsque le tourbillon se déclencha que je fus pris d'une panique sans nom. Qu'est-ce qui me disait que nous n'allions pas être séparés, nous aussi ? Qu'il ne m'abandonnerait pas ? Mon fils me traîna de force. NON ! Je plantais ma dague dans la terre de notre monde. Je ne voulais pas !!

Je lâchais la main de Bae qui fut aspiré dans le tourbillon magique et disparut...
J'avais lâché sa main.
J'avais lâché sa main.
Mon Dieu... J'avais lâché sa main... Non ! Non, non ! J'avais lâché la main de mon fils qui avait disparu ! Non, non ! Je voulais le suivre... Je voulais le suivre ! Non...
Qu'avais-je fait ?


Suite à cela, une fois remis de mes émotions premières, j'appelais la fée bleue. Elle devait avoir un moyen puisqu'elle avait mis cette idée dans la tête de mon fils ! Elle apparut... Sans solution, aucune. J'appris tout de même qu'il y avait un sort ! Une malédiction... Avec celui-là, je pourrais retrouver mon fils, quelque soit le temps que cela prendrait !
Je ne vivrais pour rien d'autre, et n'aimerais rien d'autre... Je voulais mon fils et je l'aurais...

Tout d'abord, j'essayais une technique plus traditionnelle. J'allais trouver le Capitaine Jones. Je savais qu'il voyageait dans des mondes différents. Il avait peut-être un moyen, qui sait ? Mais ce que je trouvais me surprit plus que toutes autres choses...
D'abord : la vengeance. Nous fîmes ce petit duel à l'épée qu'il avait jadis tant souhaité. Je gagnais. Mais quelle ne fut pas ma surprise de revoir Milah, ma chère et tendre... Enfin, ça, c'était de l'histoire ancienne ! Ils me promirent de me donner mon haricot magique si je ne leur faisais aucun mal. J'acceptais et les accompagnais sur le bateau du capitaine. C'est alors que ma rancœur envers Milah prit le dessus. Je ne lui avais pas pardonné d'avoir abandonné notre fils alors qu'il avait tant besoin de sa mère. Mère qui avait pris lâchement la fuite... Et c'est là qu'elle me lança qu'elle ne m'avait jamais aimé. Jamais aimé. Je lui arrachais le cœur et le réduisis en cendre. Au passage, je coupais la main de cette vermine de capitaine Jones qui tenta de me poignarder avec un crochet. Je lui ris au nez. Ne savait-il pas que le Ténébreux était immortel ? Quel sot ! Il avait eu ce qu'il méritait, et elle aussi.

Ils avaient ruiné ma vie, ce n'était que justice rendue.

Par la suite, je créais deux monstres. Le premier s'appelait Cora. Je lui appris que l'amour était une faiblesse. Le deuxième fut sa fille, Régina. Attardons-nous sur cette petite dernière dont l'histoire est extrêmement intéressante... Sa mère brisa son histoire d'amour pour qu'elle devienne reine. Elle tua son fiancé. Suite à cela, folle de chagrin, elle vint me trouver pour apprendre à ramener les mort à la vie grâce à la magie. Je manigançais alors tout un plan, ma foi, fort brillant. Pour cela, j'usais de l'aide de Jefferson, un homme au chapeau fabuleux ! Il me rendait quelques services en échange d'un peu d'or. Après tout, je tissais de l'or, alors autant que ça profite ! Et c'est grâce à Jefferson que Régina perdit tout espoir. Tout amour. C'est ainsi que je créais mon deuxième monstre. Avec l'aide d'un type au chapeau et d'un scientifique un peu fou prénommé Frankenstein.

Quoiqu'il en soit, j'eus ce que je voulais... Il m'arriva de bien nombreuses autres aventures que je n'ai le temps de vous narrer ici, mais que vous connaissez déjà. Elles ne sont pas d'une importance capitales... Il faut seulement retenir ceci : on finit par m'enfermer dans une prison, comme je l'avais prédit. Car, j'oubliais : après avoir perdu mon fils, j'étais allé trouver cette Sorcière par la faute de qui tout était arrivé, et j'avais pris son dont de voyance. Il était donc normal que je sache à peu près ce qui allait arriver et comment... Lire l'avenir n'était pas chose aisée, je vous l'accorde, cela m'avait pris du temps pour en saisir les tenants et les aboutissants. Le temps est un vaste puzzle.
Je prévoyais donc tout. J'aidais Charmant et et sa belle Blanche-Neige. Je trompais Cendrillon en lui promettant de magnifiques choses si elle acceptait de signer un contrat... Bref ! Tout ce qui arriva, arriva par ma faute. Ou plutôt grâce à tous mes efforts ! Regina allait lancer son sort. Il me suffisait calmement d'attendre dans ma cellule.

Emma. Serait la sauveuse. Le prénom de l'enfant que portait Blanche-Neige. Celle qui sauverait les personnages des contes que nous n'allions plus être, enfermés dans un monde que dirigerait Regina. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'est que je l'avais piégé encore une fois. Elle se donnerait l'impression de tout contrôler. Mais JE contrôlerai tout.

Le dernier contrat que je passais avec Regina stipulait une chose : que je serais riche, que je posséderais des biens, et qu'elle devrait faire tout ce que je lui demanderai tant que je dirais « s'il vous plaît ». La politesse avant tout !

Et elle ne se ficha pas de moi, je dois bien l'admettre. Je suis aujourd'hui Mr. Gold, riche propriétaire de la ville prénommée Storybrooke, et prêteur sur gage. Les gens apprirent à me craindre et me respecter car j'étais connu pour être impitoyable. Aucun loyer en retard sous peine d’expulsion... Lorsqu'Emma arriva enfin en ville, mes souvenirs revint avant ceux des autres grâce à un procédé magique qui m'avait presque fait perdre la raison. Je jouais alors simplement mon rôle, comme dans un théâtre.
Une fois que nous fûmes arrivés à Storybrooke, quelques temps plus tard, Regina me demanda de lui ramener un enfant. Pourquoi elle en voulait, ça... Allez donc savoir... Des envies maternelles ? Quoiqu'il en soit, je me renseignais convenablement et notre très chère... Emma, avait eu un fils qu'elle avait abandonné. Il y avait de ces gens... ! Mais cela m'arrangeait. Je confiais donc ce petit à madame le maire... Et advienne que pourra... Mes espérances ne furent pas déçues. Les enfants veulent toujours savoir d'où ils viennent pas vrai ? Et celui-ci avait quelque chose de très spécial : il croyait en la magie.

Maintenant, il ne me restait plus qu'à retrouver mon fils. Mais j'étais loin de me douter de tout se qui se tramait, ici et ailleurs... Ni même que mon précieux Baelfire se trouvait déjà quelque part en ville. Je n'étais plus le maître du jeu, maintenant que j'étais à deux doigts d'obtenir ce que je recherchais ; mais cela ne m'empêcherait pas de le redevenir...






So, the adventure begins


- Pour ceux qui ont été emmené à Storybrooke : Lorsque la malédiction fut lancée sur la ville, je perdis, comme tous, mes souvenirs d'autrefois. Durant ce laps de temps, j'étais le riche propriétaire d'une grande partie de la ville, impitoyable et solitaire, prêteur sur gage à ses heures. Les habitants ne m'appréciaient guère (ce qui est toujours le cas, par ailleurs).
Fort heureusement, j'avais pris mes précautions avant que la Malédiction ne soit lancée ; j'avais fait tout cela dans un seul et unique but : retrouver mon fils, il aurait été ridicule de se laisser glisser dans l'amnésie totale. Aussi, lorsque j'entendis le prénom d'Emma, tous mes souvenirs revinrent instantanément, de manière fulgurante. Emma, la sauveuse... Durant ses premiers pas au sein de notre communauté, je m'arrangeais pour faire comme si rien ne m'était revenu. Bien sûr, Regina finit par s'en douter, mais ce n'était pas le plus important. Les changements qu'opéra Emma me furent tous d'un grand bénéfice, bien que je fus obligé de prendre mon mal en patience lorsque le sort fut brisé. Je fis revenir la magie afin de pouvoir créer une potion permettant de franchir les barrières au dehors de Storybrooke sans perdre la mémoire à nouveau...
Je suis pourtant toujours Mr. Gold, bien que les habitants se souviennent quels malheurs le Ténébreux apporte à sa suite. L'on me craint, comme jadis, autant que l'on me hait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 18:04

RUMPLE bienvenue parmi nous !
si tu as besoin n'hésites pas à me mpotter

________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 18:17

Bienvenue et bon courage pour ta fiche, Mr Gold
Revenir en haut Aller en bas
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 18:34

Merci à vous deux.

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 18:40

    OWI UN MONSIEUR GOLD QSOKDKJNSKFKLCNSDFCJKSNDFCJKSDC
    Bienvenue icii !!!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 18:48

Merchiiii

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 19:07

Fiche validée

Welcome to our world !


Je n'ai absolument rien à dire sur ta fiche à part... waoh Les plus importants détails de la vie de Rumple y sont parfaitement retranscrits, j'ai beaucoup apprécié la façon dont tu écris son histoire, tu as parfaitement réussi à te mettre dans la peau du personne et honnêtement, chapeau Ta plume est très agréable à lire et ne contient que très peu de fautes, ce qui est un véritable avantage. J'ai hâte de lire les futurs agissements du Dark One

Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es officiellement validé !

Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar dans le bottin afin de ne pas voir la bouille que tu as choisie être prise par quelqu'un d'autre. Etant donné que tu fais désormais partie intégrante du forum et de ses membres, nous t'invitons à aller poster une fiche de liens où tu pourras y répertorier toutes les relations que tu possèdes avec les autres joueurs et en demander de nouvelles. Tu peux également aller poster ton carnet de RP qui t'aidera à obtenir des sujets avec d'autres membres et où il te sera possible d'y recenser tes RP en cours ou terminés.
Un lieu essentiel à ton personnage manque ? N'hésites pas à le dire dans ce topic. Enfin, si tu souhaites créer ton scénario, cette section est faire pour toi. N'oublie pas de prendre connaissance des quelques petites règles pour que tout soit parfait !

Si le cœur t'en dis, il existe un sujet spécialisé pour les top-sites où tu pourras voter pour que notre forum compte de plus en plus de membres.

Nous espérons que ton aventure parmi nous te sera agréable ♥️ Bon jeu !




________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 19:13

Oww. Merci beaucoup ! Ca me touche beaucoup ce que tu as pu dire sur ma fiche ! J'ai hâte de rp avec vous sur ce forum.

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 19:58

Hello ,

Bienvenu sur le forum et félicitation pour ta validation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Lun 26 Oct - 21:57

Rumple ! Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Mar 27 Oct - 12:21

Enchantée Mr Gold !
Très jolie fiche !
Revenir en haut Aller en bas
SOME ACCUSED
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2015
Célébrité : Robert Carlyle
Crédits : Mach.
Une petite photo :
Véritable identité : Rumplestiltskin
Encore des histoires :

MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   Mar 27 Oct - 14:11

Merci à vous trois !

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
All magic comes with a price ! | Rumplestiltskin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magic come with a price [Fe - Ley,Spock]
» Josh Price [TERMINE]
» EDH for magic
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Age of Magic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe in Magic :: personnage :: Les récits des héros :: L'aventure commence-