Partagez | 
 

 Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NEW MEMBER
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 20/01/2016
Célébrité : Chloé Norgaard
Une petite photo :
Véritable identité : Morph

MessageSujet: Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine   Mer 20 Jan - 21:44

Morphine Séraphina Treasure




Identity

NOM | Treasure • PRÉNOM(S) | Morphine Séraphina• SURNOM | Morph• AGE | Je ne sais pas exactement • LIEU DE NAISSANCE quelque part dans une galaxie des mondes • MONDE | Storybrooke• OCCUPATION | Je suis l'assistante de Madame Mim• PARTICULARITÉS | Je suis polymorphe, je peux me métamorphoser en tout ce qui est vivant ou non du moment que je l’ai déjà vu. • CONTE | La Planète aux trésors• VÉRITABLE IDENTITÉ | Morph • STATUT MATRIMONIAL | Veuve • GROUPE | Spared • AVATAR | Chloé Norgaard • CRÉDIT | Google et Shya


Behind the screen

Salut salut ! Ici Heu… et j'ai très exactement 21 ans. Je vous ai rejoint grâce à Je suis déjà là =p et je suis ravi(e) de faire partie de l'aventure avec vous ! J'ai pu voir que le code du règlement est Déblais-nous ta Bouh du plancher ou je pique une crise ! et ainsi j'en ai bien pris connaissance. P.S : Hakuna Matata .




Explore, dream and discover

Heu je vais essayer de faire du mieux que je peux pour vous parler de moi. Tout d’abord, bonjour je m’appelle Morphine mais vous pouvez m’appeler Morph. Tout le monde m’appelle Morph. Je suis une polymorphe et je ne sais pas vraiment de quelle planète je viens. J’ai été rescapée de ma planète qui a explosée, faisant de moi la dernière survivante de mon espèce. C’est un peu triste c’est sûr. Sur mes épaules, j’ai le poids de tout un peuple. Je me dois de faire en sorte que ma race perdure à travers ma progéniture. J’espère mettre au monde des polymorphes un jour. Mais enfin bref, je m’égare. Ce n’était pas du tout de ca dont je voulais parler ! Sans compter que ce n’est pas demain la veille que j’aurais un enfant. Enfin bref, pour vous parler de mon pouvoir, je suis dans la capacité de me transformer en tout ce que je veux. Absolument tout, je n’ai aucune limite. Enfin si, mais je ne la considère pas vraiment comme une limite mais plutôt comme une évidence : je ne peux pas me transformer en quelque chose que je n’ai jamais vu. Alors vous allez me dire, et le pouvoir de l’imagination alors ? Ce à quoi je vais répondre : Taggle du con ! C’est des conneries, il faut que je sois sûre à cent pou cent de l’aspect de ce en quoi je veux me transformer sinon je ne pourrais pas m’en servir. Par exemple, j’imagine me transformer en un super jetpack (ce qui ne me servirais à rien vu que ma consistance moléculaire fait que je peux flotter dans les airs, m’enfin on va pas chipoter) sauf que je ne sais ni à quoi ca ressemble avec certitude, ni comment ca marche. Tout ce que je risque de faire c’est de me transformer en avion à papier avec une manivelle. Bref. Pas la peine de vous faire un dessin, ce qu’il faut retenir c’est qu’il faut que je vois ce en quoi je veux me transformer. Souvenir oui. Imagination non ! Ensuite, je ne peux me transformer qu’en des choses plus ou moins grosses. Non je ne me transforme pas en bateau, ni en avion ou en vaisseau spatiale ni même en voiture. Je pense que c’est évident aussi mais mieux vaut le préciser. Qu’est ce qu’il faut savoir sur moi ? Alors je suis une fille très simple et très naturelle. Enfin je l’étais. Mais je suppose que ce que j’étais avant vous vous en fichais, y’a que le présent qui compte pas vrai ? Bah, vous avez raison. En ce moment, je suis plutôt une nana un peu paumée qui ne sait pas trop à qui faire confiance. La seule chose dont je suis sûre c’est qu’il faut que je trouve le moyen de sauver Jim et sa planète et pour ca je ne reculerais devant rien. Je dis toujours la vérité, qu’elle soit bonne ou mauvaise à entendre, je ne sais pas mentir. Je sais me battre, je sais me défendre et la mort ne me fait pas peur. Avant j’étais incapable de faire du mal à un être vivant et maintenant je sais que lorsqu’on se bat pour ce qui est juste, le sang ne cessera jamais de couler.





Dernière édition par Morphine S. Treasure le Mer 20 Jan - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEW MEMBER
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 20/01/2016
Célébrité : Chloé Norgaard
Une petite photo :
Véritable identité : Morph

MessageSujet: Re: Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine   Mer 20 Jan - 21:45

Once upon a time...





Sometimes we need a little magic

Ok donc apparemment c’est ici que les choses commencent ! Bon c’est partie *se craque les doigts* je peux le faire ! Alors ca sert à rien que je vous dise comment je suis venue au monde on s’en fou. Moi, jamais j’irais vous demander comment vous êtes venus au monde ! J’en ai rien à cirer et j’espère qu’il en va de même pour vous sinon c’est perturbant et vous devriez en parler à quelqu’un de compétent.
Comme je vous l’ai dit, ma planète a explosée et je suis la dernière de mon espèce. Dans l’univers il y a plusieurs galaxies et plusieurs mondes. Je viens d’une galaxie très lointaine à la votre. Pour être honnête, je ne connaissais même pas votre existence avant un jour tragique que je vous conterais plus tard. Dans ma galaxie, il y a plusieurs petites planètes habitables qui recueillent plusieurs sortes de créatures. Ils y en a qui se tiennent sur deux jambes comme vous, d’autre sur quatre, d’autre flottent comme moi ou rampent. Dans notre monde, nos problèmes sont différents, nous ne craignons pas la guerre ou la famine, nous craignons les pirates. Les pirates sont des êtres de la pire espèce ! Ah, j’ai oublié de vous dire en quoi mon monde est meilleur que le votre. Notre technologie n’est pas la même que la votre, comment dire. Disons qu’au moment où vous avez découvert l’électricité, nous en étions déjà à nos motos volantes. Enfin bon, chacun avance à son rythme j’imagine. Bref, les pirates sont horribles, ignobles ! Ils ne reculent devant personne et sont prêts à tuer femmes et enfants pour avoir ce qu’ils veulent ! Mais vous avez raison, ca n’a rien à voir avec moi.

J’ai passé mon enfance sur une planète du nom de Gerdère, c’était une petite planète où il faisait très chaud. Les humains de cette planète cultivent tous la terre afin de se nourrir et de vivre comme il se doit. Je dirais que les habitants n’étaient pas malheureux de leur situation. Ils étaient tous très gentils et âgé pour la plupart. Leur maigre récolte leur permettait de tenir un moment et des marchands des planètes à la ronde se bousculaient pour venir sur Gerdère afin d’acheter de la nourriture de cette planète. Mon premier propriétaire s’appelait Thadeus, c’était un vieil homme qui n’avait plus ni femme ni enfant. Il vivait seul et m’a dit un jour qu’il m’avait eu sur une autre planète pendant une foire organisée. Il savait que j’étais polymorphe alors que le marchand qui me vendait ne voyait en moi qu’une boule de gelée rose. Il m’a dit que quand il m’a vu, il sut tout de suite qu’il aurait besoin de moi et moi de lui. Il m’acheta sans tarder et me nomma Morphine. « Mais pour aller plus vite, on t’appellera Morph » qu’il disait.

Pendant des années, nous avons vécus seulement lui et moi dans sa petite maison. Je l’aidais du mieux que je pouvais en me transformant en tout ce qu’il me demandait. Il me donnait ses meilleurs fruits à manger et m’avait même construit un petit lit qu’il avait posé sur sa table de chevet à coté de son propre lit. Nous étions vraiment heureux et rien n’aurait pu me rendre plus heureuse. Seulement, je pense que vous devez le savoir, le bonheur ne dure jamais longtemps. Un jour, notre planète fut attaquée par des pirates ! Il y avait du sang de partout, de la fumée et des cendres. Ces barbares mettaient le feu aux maisons pour obliger les occupants à partir afin de mieux leur dérober leurs objets de valeur. Ils sont arrivés chez nous pendant que Thadeus dormait, face au vacarme il s'est levé, m'a prit dans ses bras et descendu les marches de l'escalier le plus vite possible. C'était peine perdu, arrivé en bas, les pirates ont défoncés la porte et sont entré, une longue bagarre éclata mais mon maitre ne fut en rien le vainqueur et me voilà donc de nouveau orpheline... Un des pirates, un cyborg, ramassa les propriétés de Thadeus et me trouva enroula dans les bras du cadavre qui autrefois m'avait donné un toit et de l'amour.

- Quelle étrange créature. Qu'est ce que tu es petite chose ?

Je sors de ma cachette, petite gelée rose qui flotte, je le regarde et il me sourit. Qui l'eu cru ? Un pirate qui sait sourire. Je lui souris à mon tour et me frotte à lui, peut être prendra-t-il bien soin de moi.

- Petite chose, petite chose, petite chose. Morph. Morph.

Il sourit de plus belle et me prit dans ses bras pour me mettre dans la poche intérieure de sa veste. Il me dit de ne pas faire de bruit et qu'il veillerait sur moi. Ouf. Je ne suis pas sûre que ce soit que Thadeus aurait voulu mais qu'est ce que j'aurais pu faire d'autre ? Rester ici et regarder feu mon maitre se décomposer ? Non, mon instinct de survie m'intima de partir avec ce cyborg, je n'avais plus le choix. Il m'amena sur le navire qui avait intimé l'ordre de détruire ma nouvelle planète, c'était un grand vaisseau spatial à l'allure d'un des plus beaux navires que vous n'aurez sans doute jamais vu. Il 'était commandé par le plus redoutable, le plus sanguinaire et le plus diabolique pirate de l'histoire de la piraterie : le Capitaine Nathaniel Flint. Je ne suis pas ici pour vous raconter son histoire, déjà parce que je ne la connais pas mais également parce que ca lui aurait donné de l'importance. A ce moment précis de mon histoire, vous n'avez pas besoin de savoir beaucoup de chose de lui. Je veux que vous le détestiez autant que mon petit corps a pu le détester à ce moment là. Même si je n'étais pas dotée d'une grande conscience, je savais suffisamment de chose pour savoir que cet homme était mauvais et que rien ni personne n'aurait pu sauver son âme. Enfin, c'est ce que je croyais.

Pendant de longues semaines le cyborg réussit à me cacher des yeux de son capitaine. J'appris qu'il s'appelait Long John Silver. Il n'était pas le bras droit de Flint mais il était suffisamment bien placé dans la hiérarchie pour qu'on ne lui cherche pas de noise. Je n'avais pas eu l'occasion de pouvoir voler pleinement à travers le bateau, Silver ne voulait pas, il disait que si Flint me voyait, il voudrait me garder pour moi donc il fallait que je me cache. Mais je suis une âme libre.... Je n'ai pas fait ca dans l'unique but de désobéir mais parce que j'ai besoin physiquement d'être en contacte direct avec cette étoile qui brille le jour. Il faut que ses rayons touchent ma peau gluante et rose sinon c'est comme si j'étais un oiseau en cage. Un soir, alors que nous volions près d'une nébuleuse, le vaisseau eut quelques secousses. Une sirène d'alarme retentie pour prévenir l'équipage d'un potentiel danger, moi qui dormait à point fermée je me suis levée comme une furie et me suis mise à décamper le plus vite possible. Silver me courra après mais ce fut trop tard, la dernière chose que je vis, ce fut la cuirasse dur et épaisse d'un torse armé. Quand mes yeux se levèrent pour voir à qui appartenait ce torse, j'ai fondu littéralement sur le sol. Silver est venu me chercher et s'en est suivi une longue dispute sur moi, j'avais peur que Flint le tue. Il en était capable. Mais à la place de ça, il accepta de prendre soin de moi en échange de sa clémence. Et voilà. Sans qu'on me consulte, je venais encore de changer de propriétaire.

Nathaniel Flint.... Le plus redoutable pirate de la galaxie, le propriétaire du Butin de Mille Univers ! Qu'est ce que je pouvais faire contre lui, moi misérable boule de poils ? Rien, alors j'ai vécu des années et des années sous son joug. Il récoltait les trésors à l'aide d'une sphère en or qui lui permettait d'aller où bon lui semble. J'adorais prendre la forme de cette sphère afin de faire tourner la tête à Flint qui s'étonnait que la sphère ne marche pas. Un jour, cachée dans son armoire, Flint reçu la visite d’un homme qui ne ressemblait en rien aux hommes que j’avais l’habitude de voir sur les planètes qu’on pillait. Il parlait avec Flint :

« J’ai entendu parler de vous. Le Capitaine Flint ! J’ai beau venir d’un monde assez petit, je me suis toujours intéressé à ce qui pouvait se passer ailleurs. »

« Epargnez moi le récit de votre vie ou je vous jette par-dessus bord. Est-ce que vous avez quelque chose qui pourrait m’intéresser ou bien me faites vous perdre mon temps ? »

« Oh j’ai exactement ce qu’il vous faut mais il faut que je vous dise, quand on use de la magie il y a toujours un prix à payer. »

« Ce sont des menaces ? »

« Oh non ! Vous menacez ne m’apporterez rien, tandis que passer un pacte avec vous, sera bien plus fructueux. Alors marché conclu ? »
« Vous dites quelle gardera ses pouvoirs ? »

« Oui ne vous inquiétez pas, rien ne va changer si ce n’est son apparence, elle sera toujours votre force. »

« Hum….Soit. Qu’est ce que vous voulez en échange ? »

« Oh ce que je veux ? Disons que vous finirez bien par mourir un jour ou l’autre. Quand ce jour arrivera, laissez-la près de vous, je viendrais la chercher. »

« Hors de question ! Pour que vous mettiez la main sur mon trésor !! »

« Vous pensez réellement que j’ai besoin de votre argent ? Non, je veux simplement récupérer mon sortilège. »

« Elle redeviendra comme avant ? »

« Oui, elle ne vous seras plus d’aucune utilité là où vous irez, or moi, on risque de nouveau de me demander de réaliser un tel prodige. Rendrez l’inanimé, animé, n’est pas donné à tout le monde. »

« Cesse de tergiverser, donne moi ma potion et disparait de ma vue. »

« Donc marché conclu ? »

« Oui. »

« Parfait, je m’en retourne donc dans mon monde ! Une malédiction est en train d’être préparée, je ne voudrais pas rater le spectacle. »

« Ce qui peut arriver sur ta planète ne me préoccupe guère, estime toi heureux qu’elle soit suffisamment lointaine pour que mon vaisseau n’est jamais à y passer. »

Voilà ce que j’ai entendu ce jour là et je trouve que c’est une des choses les plus horribles. Qu’est ce que Flint voulait faire de cette potion et contre qui allait il l’utiliser. Rendre l’inanimé, animé ? Je ne savais pas du tout de quoi il voulait parler mais il fallait absolument que je sorte d’ici pour aller trouer Silver et lui en parler. Et pendant que je m’affolais toute seule sur ce que je devais faire ou pas, l’armoire s’ouvrit et Flint me regarda en souriant.

« Ah tu es là Morph, oh moins je n’aurais pas à te chercher. Tu as eu peur de notre visiteur ? Ce n’est pas grave. Je vais t’expliquer ce qu’il en est, je vais me servir de cette potion pour métamorphoser ma carte en femme. Ainsi, elle aura toujours le pouvoir d’ouvrir des portails à travers les mondes mais personne ne le saura et ne pourra la voler, personne ne retrouvera jamais ma Planète aux Trésors. »

Pause. Il faut que je vous parle un peu plus de cette carte. Flint a toujours eu cette sphère, tout les gens qui le connaissent depuis des siècles savent qu’il a toujours eu cette sphère. Certains disent que c’est un puissant sorcier sorti de l’enfer qui lui aurait donné en échange de son âme mais que le jour où le sorcier viendrait récupérer l’âme de Flint, il reprendrait également la carte. Enfin bref, moi en tout cas, je ne sais pas d’où elle vient. Tout ce que je sais, c’est que cette sphère ouvre des portails sur tous les mondes existants. TOUS sans exception. Flint peut voyager dans les mondes entiers mais se contente du notre qui est déjà suffisamment vaste. Moi je pense que c’est surtout la peur de rencontrer un jour un adversaire plus redoutable que lui, ailleurs. M’enfin. Cette sphère est donc le secret du Butin de Mille Univers car Flint peut en un rien de temps passer une planète à l’autre, d’une galaxie à une autre ! Je ne sais pas si vous vous rendez compte du pouvoir qu’il avait entre les mains ! Heureusement qu’il n’avait pas la folie des grandeurs sinon qui sait ce qu’il aurait pu faire d’autre que voler de l’or et des bijoux !

Maintenant, pourquoi je vous parle de ca ? Parce que, comme je vous l’ai déjà dit, j’ai pour habitude de prendre l’apparence de cette sphère qui est si précieuse à mon maitre. Et quand il me raconta ce qu’il comptait prochainement en faire, j’ai su au fond de moi que je ne pouvais pas le laisser faire ca. Le soir même, Flint s’était enfermé dans ses quartiers et je savais que c’est là qu’il donnerait vie à la sphère. Je m’étais filtrée dans son bureau puis quand le moment fut opportun, j’ai caché la boule et prit sa place. C’est moi qui ai reçu la potion… Je…J’ai commencé à me transformer à vu d’œil, d’une petite boule rose, je suis devenue une jolie jeune femme au trait fin et malicieux. Wouah, je me suis regardée dans la miroir et…WOUAH…

« Et bien, tu es ravissantes. Ecoutes moi bien, ce soir tu vas utiliser tes pouvoirs pour nous mener sur une autre planète, je veux voir si tes pouvoirs marchent encore. Si tu réussis, je ferais de toi ma reine des pirates. Personne ne doit savoir que tu es la carte, tu seras juste une femme. Ma femme. Nous seront inséparable que ce soit de gré ou de force…Séraphina. »

Au début, j’avoue que je ne me suis pas retournée puis comprenant que c’est à moi qu’il parlait, je lui ai fait face et me suis prosternée. Je suppose que je devais faire semblant jusqu’à qu’un plan immerge dans ma petite tête autrefois invertébrée. Flint s’en alla pour me laisser le temps de prendre mes marques et pour me vêtir. Je me suis affublée de vêtement de pirate beaucoup trop grand pour moi alors je les ai retenus avec une ceinture. Ca fait peut être pas menaçant mais en tout cas ca couvre ma pudeur. Notion à laquelle j’étais totalement inconnue. J’ai pris la sphère dans l’armoire et je l’ai tripoté. Au nombre de fois que je l’avais imité, je savais comment elle fonctionnait mais je voulais en être sûre. Je ne pouvais pas faire la moindre erreur devant le capitaine Flint ou il me tuerait sans l’ombre d’un procès. Un portail s’ouvrit devant mes yeux ébahit ! Je l’ai refermé et mit la sphère dans ma poche. Bon pour l’instant tout avait l’air d’aller à merveille, il fallait juste que je fasse semblant un jour ou deux le temps d’avoir une meilleure idée.

J’ai fait semblant pendant 135 ans. Ne me jugez pas, je ne suis pas une guerrière ou une stratège. Je n’ai rien non plus d’une rebelle. Je suis simplement une créature rose qui a voulu faire quelque chose de bien mais sans savoir comment. Alors je ne pouvais pas risquer ma vie, j’ai continué à mentir à Flint, à me faire passer pour celle que je ne suis pas. Et quand il a commencé à se poser des questions sur ma disparition, je lui ai répondu que j’en avais eu assez de cette chose informe qui cesse de prendre mon apparence. Il a rit et m’a dit qu’il ne me regrettait pas. Enfin, qu’il ne regrettait pas Morph. Mon cœur sauta, fit un looping et s’écrasa contre ma cage thoracique. Mais j’étais Séra maintenant… Dire que je pensais qu’il avait de l’affection pour moi. Il en a beaucoup plus pour Séraphina. Depuis que je suis elle, il me porte sur un piédestal. Il m’aime plus que tout, c’est lui qui le dit. Et je dois admettre qu’au bout de cent ans, j’ai commencé à l’aimer aussi. Qu’est ce que vous auriez fait à ma place. J’avais de l’importance à ses yeux, bien plus que j’en avais pour mon premier maitre et bien plus que Morph en a eu pour tout ses maitres réunis. Ca fait du bien de se sentir précieuse. Et Nathaniel savait m’aimer, de toutes les façons, lentement, rapidement, passionnément… Je vous passe les détails mais trente cinq ans après, j’étais totalement amoureuse de lui et fière de porter son enfant.

Mon bonheur fut de courte durée car un jour, alors que nous allions piller une nouvelle planète et causer la mort et la détresse sur notre passage –c’était une chose à laquelle je m’étais habituée, je le regrette maintenant mais ce n’était pas fini- notre vaisseau à été attaqué par les forces de l’ordre et un boulet de canon s’écrasa contre une des façades du vaisseau. Des éclats de bois on été projeté dans les airs dont un morceau de rambarde qui m’a eu en pleine poitrine me faisant m’écrouler lourdement au sol. J’ai fait une fausse couche dans l’heure qui a suivit. Un traumatisme me direz-vous ? Oui. Mais pour Nathaniel, se fut le coup de grâce. Il se faisait vieux maintenant et je savais qu’il allait finir par mourir incessamment sous peu. Ces 135 ans années ont été riches en amour malgré tout mais il avait des siècles et des siècles derrière lui et je présume que son âme était venue à expiration.

La nuit où ca arriva, il me fit promettre de ne laisser personne mettre la main sur la Planète aux Trésors. C’était sans compter sur Silver qui se proclama lui-même maitre du vaisseau. Il entreprit de chercher la sphère de long en large de la galaxie jusqu’à la retrouver. Il fallait de nouveau que je fasse quelque chose ! Au prochain port, j’ai donné la sphère à un petit garçon et je ne l’ai plus jamais revu. Pendants des années, Silver à mené une guerre sans merci à notre univers. Aucune planète n’était en sécurité et je me demandais quand s’arrêtera cette folie meurtrière ! Moi ? Dans toute cette histoire je n’étais que la veuve de leur ancien capitaine, je pouvais rester avec eux tant que je ne les perturbais pas. Ca m’allait très bien. Je vous l’ai dit, je ne suis pas une rebelle, je suis une passive. Un jour, nous avons suivit un navire qui était suspecté par Silver de contenir la sphère. Et je priais de tout mon cœur pour que ca ne fusse pas le cas mais je sentais que cette fois ca y est, il l’avait retrouvé.

Le vaisseau que l’on coursait s’est écrasé devant une auberge et j’ai entendu Silver s’exclama avant de donner l’ordre de quitter le navire pour le retrouver. Je suis restée dans ma cabine, en attendant que ca se finisse. J’espérais de tout mon cœur que la sphère ne tombe pas entre ses mains. J’espérais que la personne qui s’occupait d’elle, ferait en sorte que la guerre se termine !
A son retour sur le navire, Silver hurlait à tout va :

« Vous l’avez laissez s’échapper bande d’idiot ! A partir d’aujourd’hui on ne quitte pas ce gosse des yeux et quand on le pourra, on lui prendra la carte ! Est-ce que c’est claire bande d’asticot ! »

Un gosse ? C’est sur la vie d’un enfant que repose la paix de notre univers ? On avait peut être plus de chance quand c’est moi qui m’en occupait. Mais je compris très vite que j’avais sous estimé le jeune James Pléiade Hawkins qui se battit envers et contre tout pour défendre la carte ! Mais ca, ce n’est pas mon histoire. Mon histoire, c’est celle d’une jeune polymorphe qui n’avait rien demandé, qui se retrouve avec un corps de femme et qui se retrouva mêlée à une guerre qu’elle voulait arrêter.

Un jour, alors que j’avais rejoins les troupes de Jim, je lui ai raconté mon histoire et lui ai dit que je ne retournerais plus jamais sur le vaisseau de Silver. Maintenant je veux être du bon coté de la force et faire de mon mieux pour les aider. Je lui ai raconté pour Flint, la sphère et moi. Je lui ai raconté mes pouvoirs, je lui ai dit que j’étais polymorphe et que la potion m’a permise de garder mes pouvoirs. Jim vu en moi une arme redoutable, sans faire usage de violence, je pouvais me transformer en n’importe quoi et retourner dans le vaisseau pour les détruire de l’intérieur. Seulement je ne suis pas une rebelle, vous vous souvenez, alors vous pensez réellement que ce plan là a fonctionné ? Non, voilà comment ca c’est passé, je suis entré dans le vaisseau en me transformant en rat, puis je suis redevenue moi et j’ai cherché le moyen de débrancher toutes leurs armes. On m’a repéré et courir n’est pas vraiment mon point fort…. Je vole moi d’habitude ! On m’a attrapé alors que je me retransformé en rat et on m’a dénoncé. Silver a deviné ma véritable identité et a menacé James de me tuer s’il ne venait pas se rendre avec la carte. Bien sûr, James est venu et il a été arrêt. Je ne pouvais pas laisser Silver le tuer, il avait prévu de l’exécuter à l’aube devant toutes nos troupes rebelles afin de montrer l’exemple, mais je ne pouvais pas laisser faire ca, vous vous en doutez. J’ai appelé le garde de ma cellule, lui ai dit que j’avais très mal au ventre. Il est arrivé, j’ai passé mon bras entre les barreaux, transformé mon bras en poêle à frire et l’ai vu s’étaler sur le sol, complètement dans les vapes ! Merci la poêle à frire ! Je suis sûre que quelque part, peu être dans un autre univers, dans un autre monde, quelqu’un remercie également une poêle à frire !

Je transforme un de mes doigts en clé pour pouvoir sortir de ma cage puis je fonce récupérer la sphère, elle doit être dans les appartements de Silver. Cette, fois, ayant bien compris la leçon, je me dirige vers sa chambre sous la forme d’une flaque d’eau. Une fois à l’intérieur, je cherche la sphère. Quand je fini par la trouver, j’entends une voix derrière moi :

« Pourquoi est ce que tu ne lui a pas dit que c’était toi, Morph ? Ca te plaisait d’être une femme, tu voulais être comme tout le monde ? »

Je fronce les sourcils et lui répond :

« Je n’ai pas honte d’être ce que je suis. Je voulais simplement l’empêcher de se servir de la carte pour détruire tout les mondes qui existent ! »

« Il serait mort avant. »

« Oui mais son secret aurait été découvert et quelqu’un comme toi aurait prit la relève et ca n’aurait plus eu de fin ! Pourtant, il faut que le mal tombe ! »

« Et c’est toi, Morph, qui va le faire tomber ? »

« Non, mais en tout cas je peux toujours essayer ! »

A ces mots, j’ai appuyé sur une icône de la sphère, une au hasard, je l’ai serré contre moi et en quelques secondes un portail s’est ouvert sur ma poitrine, m’a aspiré de l’intérieur et s’est fermé dans mon dos. Je vous jure que c’est le sentiment que j’ai eu ! Et la seule chose que j’ai entendue se fut :

« Je te retrouverais Morph ! »

---------------------------------------------------

Ok donc on arrive dans une autre de mes vies. Ca va, vous arrivez à suivre ? Je sais que c’est un peu compliqué mais imaginez, je vis vraiment longtemps, il peut se passer beaucoup de chose dans ma vie alors comprenez que j’ai parfois oublié des détails. Bref. Ma deuxième vie commence quand j’ai atterris je ne sais où. Un monde que je ne connaissais pas. Et dans mes bras ? La carte ! Sur la carte, le monde que j’avais choisi était très exactement à l’opposé de mon univers. J’en ai fait du chemin en si peu de secondes… Je regarde autour de moi et vois une bicoque. Je tape à la porte et une femme étrange m’ouvre la porte, elle se présente comme étant « La Merveilleuse Ma-Madame Mim ! »

Alors, comment vous dire. Au début, je ne savais pas trop quoi penser d’elle mais je dois avouer qu’elle n’a jamais été méchante avec moi. Au contraire, elle m’a tout de suite prise sous son aile, elle s’est occupée de moi et a promis de m’aider à sauver mon monde quand elle je lui aurais d’abord rendu quelques petits services. Pour pouvoir lui rendre ces services, il fallait que je sois bien entrainée disait-elle, aussi elle m’apprenait à bien me servir de mon pouvoir. Il fallait que je sois rapide, agile et souple. Il fallait que je puisse me transformer en tout et n’importe quoi, comme elle. Je pense que c’est cette similitude dans ce pouvoir qui nous a rapprochés. Je pense qu’on se complète toute les deux et qu’elle est la mère que je n’ai jamais eu. Seule survivante de ma planète, ca fait du bien d’avoir quelqu’un avec qui parler et se confier.
Je ne lui ai jamais parlé de la carte, je pense que ca ne servait à rien de tenter le diable. Mim avait beau être gentille avec moi, je sentais quelle cachait quelque chose de plus mauvais. Je ne la jugeais pas, seulement je le savais. Elle m’a parlé d’une qui s’était accaparée le monde dans lequel Mim vit, La Forêt Enchantée, ainsi donc, c’est ici que j’ai atterrit. Les gens ici sont particulièrement différent de nous m’enfin, ca m’est bien égale. Mim me dit que ca serait donnant donnant, je l’aide à se débarrasser de Maléfique et elle m’aidera à me débarrasser de Long John Silver. Notre pacte nous mena dans un monde nouveau encore, un monde dépeuplé de magie parait-il. Nous verrons bien. Puis si nous nous recroisons là bas, Mim sera mieux vous raconter l’histoire que moi.

Fin.

Ps : Pour plus de détail, un livre sera bientôt dans les bacs Wink










So, the adventure begins

Moi je n’étais pas au courant de votre malédiction, personnellement ce ne sont pas mes affaires et je ne me sens pas concernée par ce qui vous arrive. Même si je compatis grandement, dans la mesure où mon monde aussi est en train de vivre une guerre ! Pendant votre malédiction, j’étais dans mon monde, mais je suis arrivée dans le votre après votre malédiction. Mon histoire a été citée plus haut et avant ca j’étais chez Madame Mim. C’est elle qui a donné le top départ pour venir à Storybrooke. Je ne sais pas ce qu’elle a de prévu pour moi mais je sais que je lui suis indispensable. Je ne la décevrais pas et ferait tout pour tenir mon engagement afin de sauver mon monde et mes amis.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEW MEMBER
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/01/2016
Célébrité : Helena Bonham Carter
Crédits : Blondie (avatar) ; Lizzou (signature)
Une petite photo :
Véritable identité : Madame Mim

MessageSujet: Re: Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine   Mer 20 Jan - 22:08

(actuellement en train de lire !!)

Je voulais trop être le PREM'S !!!! Ce personnage promet !! Et notre nouveau duo aussi !!! Wink

________________________________

- I'm the magnificent, marvelous, mad Madam Mim ! -
× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEW MEMBER
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 20/01/2016
Célébrité : Chloé Norgaard
Une petite photo :
Véritable identité : Morph

MessageSujet: Re: Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine   Mer 20 Jan - 22:30

Ah je suis contente qu'il te plaise ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, qui crois que la Terre est ronde, tu ne te doutes pas une seconde, que ton histoire pourrait changer. ~ Morphine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au fond, je crois que la Terre est ronde (30/05 à 15h34)
» Oriane - "Toi qui crois que la Terre est ronde"
» nika • tu peux courir à l'infini, à la poursuite du bonheur, la terre est ronde autant l'attendre ici
» La terre est ronde, ma tête aussi !
» A la poursuite du bonheur : la Terre est ronde, autant l'attendre ici. (Mads)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe in Magic :: personnage :: Les récits des héros-