Partagez | 
 

 Fatih - Now, I've legs but I miss my world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mar 29 Sep - 23:11

Faith M. Swinton




Identity

NOM | Swinton • PRÉNOM(S) | Faith, Mary • SURNOM | Elle n'en porte pas vraiment qu'elle affectionne. • AGE | Entre la malédiction et tout ce qui a pu se passer avant cet événement et après, Ariel a maintenant dix-huit ans • LIEU DE NAISSANCE Atlantica, un royaume magnifique dont les êtres avec des jambes sont privés • MONDE | Storybrooke, elle est encore dans l'incapacité de trouver un moyen pour revoir son père. • OCCUPATION | Chanteuse quand elle trouve un endroit qui la paye pour une soirée pour ça. De la même manière, elle invente de nouveaux objets à partir de ceux qui existent déjà et tente de les vendre • PARTICULARITÉS | Ariel a gardé à Storybrooke le petit coquillage qui avait, autrefois, emprisonné sa voix. Elle se demande si elle peut l'utiliser pour récupérer ses nageoires, mais elle ne sait pas non plus si elle pourra récupérer ses jambes après. • CONTE | La petite sirène • VÉRITABLE IDENTITÉ | Ariel, la plus jeune fille du roi Triton • STATUT MATRIMONIAL | Compliqué, elle n'a pas retrouvé Eric depuis la malédiction • GROUPE | Cursed • AVATAR | Sophie Turner • CRÉDIT | Bazzart & Tumblr


Behind the screen

Salut salut ! Ici Marie/Taya et j'ai très exactement 24 ans. Je vous ai rejoint grâce à Elsa & Emma   et je suis ravi(e) de faire partie de l'aventure avec vous ! J'ai pu voir que le code du règlement est ok par Emma et ainsi j'en ai bien pris connaissance. P.S : Sous l'océan, sous l'océan   .




Explore, dream and discover

« A quoi ça peut servir à ton avis ?... » « Je n’en serais rien et je m’en fiche Faith, on se casse maintenant ! » Dit la voix d’un autre garçon placé dans la même famille d’accueil qu’elle. La jolie et jeune rousse se prend pour une pie voleuse, mais contrairement à Benjamin, elle ne s’intéresse qu’aux vieux objets ayant une histoire et une utilité inconnue. Bien qu’elle n’ait pas l’autorisation de s’y rendre, la jeune fille se cache souvent au sous-sol de la maison pour fabriquer des objets avec les outils de son tuteur. Elle les déteste, elle ne peut pas les voir en peinture. Ce ne sont pas ses parents, elle ignore même pourquoi on l’a placé dans un foyer, mais elle déteste cet endroit. Faith n’est que colère, ces seuls moments de paix se résume au chant, aux objets étranges et à la vue de la mer. Pourtant, cette enfant n’a jamais appris à nager. On lui a dit que ses poumons étaient trop fragiles pour qu’elle aille dans une eau froide, alors on ne lui a jamais appris à utiliser ses bras et ses jambes pour profiter de l’étendue de l’eau. Pour elle, il ne s’agit que de bêtises, on la prive d’un bonheur qui parait pourtant accessible. Têtue, elle n’est pas la dernière à se manger des gifles parce qu’elle répond à ses tuteurs. Elle commence à connaître le poste du commissariat par cœur et s’en moque éperdument. Faith est comme un électron de tristesse qui essaye désespérément de se détacher du reste du monde, du reste du noyau. Le seul point commun qu’elle a avec les autres, c’est qu’elle ne supporte pas Regina.

Depuis que la malédiction est tombée, Ariel commence enfin à redevenir enjouée. Seulement, elle est toujours éperdument seule. Où sont ses sœurs ? Elle a entendu que l’on préparait une réunion sur la place pour retrouver les siens. Mais la petite sirène a fui au dernier moment. Comment pourrait-on la recevoir auprès de sa famille ? Est-ce que son père était là lui aussi ? Curieusement, elle ne cherchait pas Eric, ni vraiment son père. L’enfant reste persuadée qu’ils sont dans le monde d’où elle vient normalement. Seule, comment tenter de courir dans les bras de l’une de ses sœurs alors qu’elle a décidé de leur laisser l’océan pour rejoindre l’amour de sa vie ? Ariel a finalement peur de les décevoir. Elle a peur d’être rejetée parce que c’est ce que sa nouvelle vie lui a appris. Peut-elle encore se prétendre innocente et la fille du roi Triton ? Elle aimerait que oui, elle aimerait pouvoir de nouveau habiter avec ses sœurs. Et si un nouveau monde s’offrait à elle ? Peut-elle pourrait-elle vivre à la fois avec sa famille et le seul homme que son cœur a choisi : Eric.

Elle n’a plus de dons, elle comprends quand même assez facilement les animaux marins, mais n’en croise pas si souvent. Elle ne sait toujours pas nager. Il n’y a que ce petit coquillage qu’elle porte autour de son cou, elle sait qu’il est celui qui la privé de sa voix. Elle le cache et le cachera sûrement à ses sœurs si ces dernières la retrouvaient finalement.






Dernière édition par Faith M. Swinton le Lun 12 Oct - 23:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mar 29 Sep - 23:12

Once upon a time...





Sometimes we need a little magic



« Polochon ! Regarde ce trésor ! A quoi sert-il celui-ci à ton avis ? »

La vie était simple, baignée d’amour et il y avait très peu de douleurs dans la vie de la petite sirène. Il y avait bien eu un drame pourtant. Un drame qui avait fait que la dernière des filles du roi Triton avait pris pour passion le monde des humains. Ces êtres qui pouvaient marcher avec des jambes ! N’était-ce pas fabuleux ?

Leur mère les avait quittés, une petite partie d’Ariel se sentait toujours coupable. Etant le dernier enfant, elle avait l’impression d’avoir puisé dans les dernières forces vitales de sa mère, privant son père et toutes ses sœurs de la douceur de l’affection de celle qui les avait mises au monde. Pourtant, Ariel ne parla jamais de cette douleur à qui que ce soit. Elle était muette à elle-même. Alors elle sortait de plus en plus souvent avec son ami Polochon. Ce petit poisson qui était son meilleur ami. Il n’était pas très courageux, mais il était toujours là pour ses amis. Ariel avait beaucoup de chance.

Son père était bien trop protecteur à son goût et ses sœurs semblaient ne pas du tout partager son goût et sa fascination pour les objets du monde terrestre.  Cela ne faisait rien, elle les aimait tous d’un amour sans borne. Peu importe où la vie les mènerait tôt ou tard, elle se voyait toujours près d’eux. Seulement, ce n’était sans compter ce maudit Sébastien. Elle l’aimait bien lui aussi, mais qu’est-ce qu’il était casse-pieds ! Il se jouait espion pour son père et il finit par tout gâcher… Bien sûr, Ariel ne lui en a voulu que l’ombre de quelques heures. Parce que ce qui suivit fut entièrement de sa faute…

Ariel s’était permise de monter à la surface, elle avait croisé alors un navire en compagnie de son ami la mouette et de Polochon. Elle tomba amoureuse. Il s’agissait d’un prince, il se nommait Eric et sa beauté ne pouvait que l’éblouir, sans parler de son timbre de voix. La tempête emporta le bateau qui sombra et la sirène rousse sauva son prince des eaux, le ramenant sur le rivage. Elle le réanima et en attendant son réveil, elle se mit à chanter. Alors qu’il se mit à papillonner des paupières, la jeune fille s’enfuit sous les eaux.

C’est à ce moment que Sébastien commit une erreur. Alors qu’Ariel avait sa cachette aux fonds des eaux avec tous les objets qui lui tenaient à cœur, Sébastien s’entretenait avec son père. Il fit l’erreur de sous-entendre que la petite sirène s’était éprise d’un être humain. La colère du père fut telle qu’il brisa le monde qu’Ariel s’était construit, faisant prendre la fuite à sa fille bien aimée. Les choix qui en découlèrent est bel est bien sa faute, seulement, il est dur de remonter dans le temps. Deux anguilles la menèrent à une sorcière, celle dont il fallait se méfier par-dessus tout. Mais Ariel était follement amoureuse du prince Eric et accepta le marché proposé. Elle avait trois jours pour que le prince l’embrasse d’un baiser sincère. En échange, elle garderait des jambes et pourrait rester auprès du prince pour toujours. Bien que son père lui avait formellement interdit de nager près des humains. Ariel pourrait être une humaine aux yeux de tous. Il fallait, pour conclure le marché, que la sirène se mette à chanter. Sa voix fut emprisonnée dans un petit coquillage et la jolie rousse ne pourrait plus jamais se mettre à chanter.

Grâce à Polochon et Sébastien, elle retrouva la surface à temps avant de suffoquer. Elle était complètement nue et trébuchait. Il n’était pas évident de s’habituer à ses nouvelles jambes. Sébastien semblait défait et Polochon inquiet ainsi que son ami qui avait l’habitude de voler auprès des hommes. Par chance, le prince tomba sur elle et l’invita dans sa demeure, lui offrant des vêtements. Malheureusement, ce dernier ne semblait pas la reconnaitre sans sa voix. Il était fou amoureux de cette personne qui l’avait sauvé sans se douter qu’il s’agissait d’Ariel. Pourtant, après bien des efforts, elle allait obtenir son baiser quand une voix retentit sur la plage : sa voix. Le prince Eric se détourna immédiatement d’elle.

Désespérée et sans le soutien de sa famille, la belle sirène vit son prince demander la main de la sorcière au lieu de la sienne. Brisée, elle pensait son sort perdue. C’était sans compter le vrai but de la sorcière qui offrit un marché à Triton, elle acceptait de libérer Ariel de son triste sort s’il prenait la place de sa fille. Ce qu’il accepta. Alors, au moment du mariage des deux faux amoureux, les amis d’Ariel parvinrent à briser le coquillage de la maudite Ursula, rendant la voix de la petite sirène. Cette dernière se mit à chanter et Eric comprit immédiatement qui était la femme qu’il aimait réellement. Trop tard, car le soleil s’en était allé et Triton fut prisonnier de la sorcière alors qu’Ariel redevenait sirène.

Après un combat mouvementé, Eric parvint à se débarrasser de Ursula en lui plongeant le bateau droit dans le cœur, libérant ainsi Triton. Le roi des mers accorda alors la main de sa fille à cet homme, offrant à son enfant des jambes pour qu’elle puisse vivre la vie qu’elle souhaitait vraiment. Ariel était parfaitement heureuse, sachant qu’un jour viendrait où elle voudra quand même pouvoir retrouver ses nageoires, l’ombre d’une journée pour être près de sa famille. Mais alors qu’Eric et elle parlait de fonder une famille, un nuage violet les menaçait. Ils ignoraient de quel genre de menace il s’agissait. Paniquée, Ariel voulut rejoindre les siens dans la mer, mais Eric l’en empêcha, jugeant qu’il était trop dangereux de prendre ce risque. Le cœur brisé, elle accepta d’écouter la bonne parole de son aimé.

C’est tout ce dont se souvient la petite sirène. A son réveil à StoryBrooke, elle ne put qu’espérer qu’Eric n’ait pas eu à subir la malédiction tout comme son père et qu’ils aient pu se protéger eux et leurs royaumes.







So, the adventure begins


« Papa ! Est-ce que tu m’entends ? Papa, aide-moi à rentrer, je t’en prie… » Pleurait la jeune Faith à l’océan. En réalité, elle n’était autre qu’Ariel et son cœur était complètement déchiré. Ses émotions étaient mélangées entre celle qu’elle était réellement et celle qu’on lui avait imposée d’être. Elle sauta alors à l’eau sans même réfléchir. La jeune fille se débâtit comme elle put, mais l’eau l’emporta sur elle. Alors qu’elle voyait la mort s’emparer d’elle, son sort la frappa soudain. Une sirène allait mourir noyer, quelle fin horrible. Un homme plongea dans l’eau pour la sauver et la ramener à la surface. « Est-ce que tu vas bien ? » Son regard flou tenta de comprendre qui s’adressait à elle, mais elle perdit connaissance.

« Faith ! Faith ! Oh !! Quand je m’adresse à toi tu me réponds, c’est clair ? » Un regard froid et dur se posa sur la femme qui osait appeler Faith de la sorte. Cette même femme la gifla alors immédiatement. « Baisse le regard ! Tu te crois où ? Combien de fois faudra-il te répéter de ne pas aller voler les commerçants et les voisins ! Tu es une abominable peste ! » La porte claqua soudain alors que la jeune enfant se retrouvait dans le noir. Punition pour avoir encore fait une bêtise qui mettait ses tuteurs dans l’embarras. « Faith ? » murmura une voix sous la porte. « Oui Benjamin ? » « Merci de ne pas m’avoir balancé… » La gamine ne répondit pas et se contenta de se coucher dans son lit, ne pouvant pas fermer l’œil malgré tout. Cette vie, elle la haïssait.  Benjamin et elle avaient les mêmes tuteurs, ils avaient été arrachés à leurs parents, mais Faith ignorait tout de ses véritables parents. La tutrice était ignoble et ne s’empêchait pas de dire à la moindre occasion que Faith devait être aussi horrible que ses parents et que ce n’était pas de sa faute, ni celle de son mari si Faith était une enfant mauvaise. C’était dans les gênes.

« S’il te plait… J’aimerai juste chanter pour les personnes qui viennent manger le midi. » « Je vais en parler à ma grand-mère, d’accord ? Ne t’en fais pas, je pense qu’elle sera d’accord. » Un sourire ravit s’afficha sur le visage de la rousse, on aurait presque dit qu’elle allait pleurer. Son seul bonheur était le chant, quand ses tuteurs ne la prenaient pas sur le fait et la forçait à quitter l’établissement qui lui avait permis de se produire. Quand finalement, elle craignait de se faire prendre, elle chantait près du port, retenant ses larmes. Pour une raison qui lui était inconnu, la mer avait toujours tendance à la rendre mélancolique. Avec Benjamin, elle accumulait les petits larcins et elle découvrit pour la première fois de la compensation dans le regard de l’une de ses victimes. Alors que Faith passait par la fenêtre, un homme lui avait attrapé le bras et au lieu de la frapper ou reprendre ses biens, il lui avait mis dans la main un autre objet étrange qu’elle avait laissé tomber dans sa fuite. Elle ne réussit à parler à cet homme, dans l’ombre, elle ne percevait qu’à peine son visage. Elle prit la fuite et garda précieusement cet objet, masqué sous une planche du parquet. C’était son trésor, personne ne pourrait jamais le lui prendre.

Avec un long manteau, elle parcourait les rues de la ville, tentant de vendre des petits objets trafiqués ou réparés par ses soins. Certains habitants amusés devenaient des clients réguliers, ils aimaient bien la jeune adulte qui ressemblait plutôt à une enfant en mal d’affection. Alors qu’elle continuait son tour quotidien, son regard s’arrêta sur une voiture. Elle ne l’avait jamais vu et à cet instant, son regard dévia sur l’horloge de la ville et elle faillit trébucher de surprise. Elle venait de sonner, pourtant, personne n’avait jamais réussi à la réparer, n’est-ce pas ? Plus d’une fois, Faith avait espéré monté tout en haut pour essayer de la réparer à l’aide, peut-être, d’une fourchette. Quelque part au fond d’elle, elle savait que les choses allaient changer.

Les jours passèrent et beaucoup de personnes parlèrent de plus en plus d’une Emma. Mêmes des clients réguliers lui glissèrent un mot comme si cette étrangère pourrait peut-être lui rendre la vie plus simple. Mais Faith n’avait pas la foi, seul son nom en portait l’essence, jamais elle ne voulut rencontrer cette femme.

Quand soudain, la malédiction fut brisée, elle se retrouva perdue. La petite sirène voulut retrouver ses sœurs au plus vite. Elle était parmi les gens qui voulaient se venger de Regina, bien qu’elle ne l’ait jamais réellement touché. C’était son côté Faith qui parlait. Ariel aurait sûrement tout fait pour calmer la foule. Finalement, le côté petite sirène reprit le dessus et elle laissa la méchante sorcière tranquille. Sa famille était le plus important et justement, sur la place, bientôt, tout le monde allait s’y rendre pour retrouver ses proches. Essayant de se faire présentable, la jeune fille s’avança prudemment. Elle vit bons nombres de personnes se tomber dans les bras, d’autres pleurer parce qu’ils ne retrouvaient pas leurs proches. N’arrivant pas à deviner le visage de l’une de ses sœurs, elle se mit à fuir et courut aussi rapidement qu’elle le put. Elle s’arrêta alors au port et appela à l’aide son père…





Dernière édition par Faith M. Swinton le Mar 13 Oct - 0:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mer 30 Sep - 18:46

Taya chérie Excellent choix de personnage I love you
Bonne chance pour la rédaction de ta fiche, si tu as besoin on est là ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BE PROTECTED
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : Jennifer Morrison
Crédits : (avatar) Phantasmagoria | (codage signa) Woodkid | (gifs) Tumblr
Une petite photo :
Véritable identité : La sauveuse, fille de Blanche-Neige et du prince Charmant

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mer 30 Sep - 20:52

Ma petite Taya d'amûr

Bienvenue officiellement et comme l'a dit Sasa, hésite pas à nous demander si besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Jeu 1 Oct - 5:22

Excellent choix d'avatar, et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Jeu 1 Oct - 21:55

    Je plussoie ! Sophie Turner est un excellent choix d'avatar !
    Hâte de te découvrir ! *^*
    Bienvenue ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Dim 4 Oct - 2:16

Hello toi ,

C'est sympa de te voir ici aussi et bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Sam 10 Oct - 16:26

Nous n'avons plus de nouvelles de toi, ta fiche est-elle toujours d'actualité ?
Si c'est le cas, n'hésites pas à demander un délai supplémentaire

________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Lun 12 Oct - 18:46

Merci à tout le monde pour cet accueil

Je termine ma fiche aujourd'hui, mes excuses pour le retard !

________________________________

Sing and walk, but not swim

ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUST SPARED
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : natalie dormer.
Crédits : tearsflight (avatar), endlesslove (signature), tumblr (gifs)
Une petite photo :
Véritable identité : elsa, reine du royaume d'Arendelle.

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Lun 12 Oct - 20:54

pas de soucis, bon courage

________________________________

Spent life consealed too much time unseen. The closer I get, I push love away, it just causes heartache and pain. I tried letting go now I want to hold on. ▵ ©️endlesslove.
Am I living a life that seems frozen in time, searching for warmth but my world is cold ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mar 13 Oct - 0:55

Merci

________________________________

Sing and walk, but not swim

ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BE PROTECTED
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 02/09/2015
Célébrité : Jennifer Morrison
Crédits : (avatar) Phantasmagoria | (codage signa) Woodkid | (gifs) Tumblr
Une petite photo :
Véritable identité : La sauveuse, fille de Blanche-Neige et du prince Charmant

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mar 13 Oct - 9:16

Fiche validée

Welcome to our world !


Coucou ma belle ! Bon je pensais que j'aurai la force de tout lire hier mais finalement je me suis sur-estimée xD. J'ai donc tout bien lu ce matin, attendant que ma prof arrive o/

Donc comme je te l'ai déjà dit, j'adore ta façon d'écrire même s'il y a des fautes de temps en temps mais rien qui arrache la rétine xD.

Ta fiche est très complète, là dessus je n'ai pas grand chose à dire. Peut-être aurait-il fallu que tu fasses d'avantage la comparaison entre les caractères de Faith et Ariel. Mais bon.. Rien de grave ^^.

Autrement j'aime beaucoup le personnage de Faith et finalement tu aurais même pu dire qu'elle connaissait Emma. Avant le levé de la malédiction elle était déjà shérif alors la blonde aurait pu, une fois, avoir un entretient avec elle au bureau pour un flagrant délit de "vol", étant donné que tu sous-entends que Faith a déjà fait des allés-retour au commissariat Smile. Mais bon tant pis, on se trouvera un autre lien .

Juste une chose, on permet sur le forum l'interprétation de Mélodie, donc la fille d'Ariel. C'est bien que tu fasses allusions d'une famille mais faudrait qu'on réfléchisse à comment Mélodie pourrait être sur le forum sans foutre en l'air ton histoire... J'en parlerais avec Elsa Smile.

Autrement, je te donne volontiers ta couleur et j'espère te croiser un jour à Storybrooke (même si je dois encore finir la réponse de Pep' à Raven sur MU xD)


Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es officiellement validée !

Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar dans le bottin afin de ne pas voir la bouille que tu as choisie être prise par quelqu'un d'autre. Etant donné que tu fais désormais partie intégrante du forum et de ses membres, nous t'invitons à aller poster une fiche de liens où tu pourras y répertorier toutes les relations que tu possèdes avec les autres joueurs et en demander de nouvelles. Tu peux également aller poster ton carnet de RP qui t'aidera à obtenir des sujets avec d'autres membres et où il te sera possible d'y recenser tes RP en cours ou terminés.
Un lieu essentiel à ton personnage manque ? N'hésites pas à le dire dans ce topic. Enfin, si tu souhaites créer ton scénario, cette section est faire pour toi. N'oublie pas de prendre connaissance des quelques petites règles pour que tout soit parfait !

Si le cœur t'en dis, il existe un sujet spécialisé pour les top-sites où tu pourras voter pour que notre forum compte de plus en plus de membres.

Nous espérons que ton aventure parmi nous te sera agréable ♥️ Bon jeu !




________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WE ARE CURSED
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2015
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Bazzart
Une petite photo :
Véritable identité : Ariel

MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   Mar 13 Oct - 16:35

Merci j'avoue que j'avais oublié que Emma et Faith aurait pu se rencontrer au commissariat

________________________________

Sing and walk, but not swim

ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fatih - Now, I've legs but I miss my world   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fatih - Now, I've legs but I miss my world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe in Magic :: personnage :: Les récits des héros :: L'aventure commence-